À terme, le PRMHH servira d’outil de planification afin d’intégrer la convervation des milieux humides et hydriques dans l’aménagement du territoire.
À terme, le PRMHH servira d’outil de planification afin d’intégrer la convervation des milieux humides et hydriques dans l’aménagement du territoire.

Plan régional des milieux humides dans Rouville : des consultations virtuelles en novembre

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Les citoyens demeurant sur le territoire de la MRC de Rouville pourront prendre part à la consultation publique virtuelle à propos de l’élaboration du futur Plan régional des milieux humides et hydriques (PRMHH) à compter du 2 novembre prochain. Ils disposeront de tout près d’un mois pour s’exprimer sur la question.

Le tout se déroulera à même le site Internet de la MRC sous un onglet dédié à cet effet. On y apprend que chaque semaine de novembre, une capsule vidéo portant sur un sujet en lien avec le plan sera ajoutée sur la plateforme. Après l’avoir visionnée, les citoyens pourront répondre à un sondage pour communiquer aux responsables de l’élaboration du plan leurs impressions, préoccupations et autres réactions.

Une séance de consultation en direct, via la plateforme Zoom, est aussi prévue le 26 novembre prochain.

Ces différents coups de sonde ont pour objectif d’orienter l’équipe en charge de préparer le plan, qui à son tour sera basé sur une vision collective de la situation.

Il revient au Conseil régional de l’environnement de la Montérégie (CREM) d’accompagner la MRC dans l’optique de mousser la participation et la concertation au coeur de la démarche. Un mandat octroyé par la table des maires, au montant de 19 650$ avant taxes, lui a été octroyé en août 2019 à cette fin.

«La MRC de Rouville est l’une des premières au Québec à entamer son processus de consultation publique et à sonder l’opinion de sa population préalablement à l’élaboration du Plan régional des milieux humides et hydriques et cela nous apparaissait essentiel. Plusieurs acteurs ont été invités à participer à différentes étapes préalables aux consultations publiques. Aujourd’hui, nous espérons que la population répondra en grand nombre à notre appel», indique par voie de communiqué Francis Provencher, directeur de l’aménagement du territoire à la MRC de Rouville.

À terme, le PRMHH servira d’outil de planification afin d’intégrer la convervation des milieux humides et hydriques dans l’aménagement du territoire.

Rappelons que la Loi sur la conservation des milieux humides et hydriques, adoptée le 16 juin 2017, oblige les MRC à produire des plans régionaux des milieux humides et hydriques sur leur territoire. Elles ont jusqu’au 16 juin 2022 pour réaliser de tels plans. Les objectifs de ceux-ci sont de permettre aux MRC de planifier les actions à mener pour assurer la conservation de ces milieux.

Le conseil des maires a confié l’élaboration du plan à la firme Biodiversité Conseil ce qui représente une facture d’environ 40 000$. Celle-ci, de concert avec l’équipe de la MRC, des représentants de la Communauté métropolitaine de Montréal ainsi que le Conseil québécois des espèces exotiques envahissantes, auront pour mandat de déterminer des cibles de conservation en fonction des défis environnementaux constatés sur le territoire rouvillois.