Le CHSLD de Waterloo fermera ses portes d'ici trois ans en raison de sa désuétude.

Places en CHSLD en Haute-Yamaska: fermeture à Waterloo, bonification à Granby

Le projet de construction d'un nouveau CHSLD à Granby devrait passer de 96 lits à 198 et se concrétiserait d'ici 2019, a appris La Voix de l'Est. La bonification du nombre de places du centre d'hébergement engendrerait la fermeture du CHSLD public Horace-Boivin de Waterloo. Tant les employés que les résidents de l'endroit seraient transférés dans d'autres établissements de la région.
Cette initiative découle d'une analyse des besoins en matière de soins de santé amorcée en février par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l'Estrie. «En Haute-Yamaska, on avait besoin d'augmenter le nombre de places [en centre d'hébergement]. On a donc fait une évaluation plus précise des besoins de la population en grande perte d'autonomie et de notre capacité d'accueil. Deux endroits se sont avéré ne plus répondre aux besoins, soit le Centre Leclerc (à même l'hôpital de Granby) et le CHSLD public de Waterloo, qui est arrivé à sa fin de vie utile», a expliqué Carol Fillion, directeur général adjoint aux programmes sociaux, réadaptation et au partenariat au CIUSSS de l'Estrie.
Le centre d'hébergement Horace-Boivin compte 41 lits. Les résidents seraient redirigés en partie vers le CHSLD Santé Courville, situé juste en face, qui dispose de 44 lits «en partenariat» avec le réseau public La priorité serait donnée aux gens originaires de Waterloo, a précisé Sylvie Moreau, directrice du programme de soutien à l'autonomie des personnes âgées au CIUSSS de l'Estrie. Les autres seront alors transférés dans le nouvel établissement qui sera construit à Granby.
Tous les détails dans La Voix de l'Est, vendredi.