L’artisan brasseur Yannick Desgranges (à droite) présentera un atelier sur le kombucha. Il est ici accompagné de Michel Dorais, président de la Foire agroalimentaire de la région d’Acton, et de Joanne Joannette, coordonnatrice de l’événement.

Place aux produits du terroir à Acton Vale

La curiosité des amateurs de bonne bouffe sera comblée lors de la 22e Foire agroalimentaire de la région d’Acton, qui se tiendra les 6 et 7 juillet prochains au parc Donald-Martin. Le comité de l’événement a dévoilé la programmation et ses quelques nouveautés, mercredi soir.

Près de 50 exposants viendront présenter leurs produits pour le plus grand plaisir des visiteurs. Viandes, fruits, légumes, épices et boissons ne sont que quelques exemples de ce qu’il sera possible de voir, sentir et goûter sur place.

« Chaque année, c’est vraiment un rendez-vous. Les gens viennent même faire leur épicerie directement à la Foire pour venir chercher leurs produits », a souligné la coordonnatrice de la Foire agroalimentaire d’Acton, Joanne Joannette.

Cet incontournable événement estival attire depuis plus de deux décennies entre 5000 et 7000 personnes. « Ça donne une opportunité à toutes nos entreprises agroalimentaires de faire connaître la région et ses produits », a lancé Jean-Marie Laplante, préfet de la MRC d’Acton et maire de Roxton Falls.

Pour une sixième année, l’accès au site du parc Donald-Martin sera totalement gratuit pendant les deux jours de l’événement.

« On s’est rendu compte que quand c’était payant, les gens ne pouvaient pas partir, puis revenir. Donc, ça coupait des ventes aux exposants », a observé Mme Joannette.

Programmation

Dès le 5 juillet, un souper-spaghetti, au coût de 12 $, lancera le week-end de festivités. Tous les profits amassés seront remis à la Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif, qui a comme mission d’offrir aux jeunes âgés de 12 à 16 ans une expérience de travail et de gestion d’une coopérative.

Nouveauté cette année : l’équipe d’improvisation d’Acton Vale affrontera celle du Centre-du-Québec. Le coût d’entrée est de 2 $.

Les 6 et 7 juillet, dès 9 h, le village des artisans du terroir ouvrira ses portes pour laisser place aux découvertes culinaires.

Le tout débutera par une dégustation gratuite d’une crêpe et d’un pain garnis avec des produits du terroir, samedi matin. Cette activité attire au moins 300 personnes chaque année.

En après-midi, le kombucha sera à l’honneur lors d’un atelier sur l’art de brasser cette boisson animé par l’artisan brasseur Yannick Desgranges.

Il partagera les étapes de conception de ce breuvage ancestral. Les participants pourront aussi déguster ses produits M. Scoby, qui ne sont pas encore disponibles en magasin. Le kombucha de M. Desgranges a été sacré meilleur au monde lors du dernier Boochfest.

L’artisan se concentre en ce moment à développer des produits dérivés à base de kombucha tels que des jujubes, de la slush et même des « Mr. Freeze ».

La soirée se terminera en beauté avec un souper-spectacle, à compter de 17 h 30. Le restaurant la Galoche servira son fameux steak-frite tandis que l’humoriste Pierre-Luc Pomerleau clôturera la soirée. Les billets sont disponibles en prévente jusqu’au 29 juin au coût de 45 $.

Dès 14 h le dimanche, des démonstrations culinaires seront assurées par le Valois Steven Lapointe, qui a participé à l’émission MasterChef Canada. Il concoctera également des recettes sur le barbecue.

Kiro le clown viendra quant à lui divertir les plus jeunes de 10 à 13 h. Des ballons et des cadeaux seront distribués.

La coordonnatrice de l’événement ne le cache pas : les gens ont un attachement profond envers la Foire agroalimentaire. L’événement engendre des retombées économiques intéressantes pour la ville et il offre une vitrine exceptionnelle aux entreprises agroalimentaires, résume Joanne Joannette.