Le comité organisateur des 6es Jeux du Tourisme est composé de Stéphanie Rousseau, Noémie Denicourt, Patricia Simard, Ann Lamarche et Mélanie Armstrong.

Place aux jeux !

Le Cégep de Granby accueillera pour la toute première fois les Jeux du Tourisme, qui auront lieu en ses murs du 20 au 22 avril.

Sept des onze cégeps québécois offrant le programme technique en tourisme enverront une délégation d’une douzaine de participants à ces sixièmes Jeux, dont l’objectif est de permettre des échanges et du réseautage entre les étudiants et des professionnels de l’industrie, notamment lors d’un cocktail de bienvenue et d’un banquet.

Le temps de la fin de semaine, ces quelque 80 étudiants en tourisme de la première à la troisième année s’affronteront lors d’une compétition amicale organisée par des étudiants en Techniques de tourisme au Cégep de Granby et au cours de laquelle ils devront mettre à l’épreuve leur savoir et leurs compétences.

Entre autres défis proposés cette année aux participants, notons l’incontournable quiz à saveur géographique de même qu’une activité visant à développer une campagne publicitaire, incluant une publicité visuelle, pour le restaurant Kapzak. Une étude de cas sur le tourisme d’affaires, proposée par l’Association des professionnels de Congrès du Québec vaudra aux vainqueurs de cette épreuve une bourse de 500 $.

Un accent particulier est mis sur les attraits touristiques locaux lors du passage des Jeux. Comme l’événement s’arrête cette année dans la ville « qui est zoo », un rallye se déroulera dans l’enceinte du jardin zoologique de la rue Saint-Hubert.

La popularité du regroupement va en augmentant, constate Patricia Simard, coordonnatrice des jeux. « La première année, on a eu quatre cégeps », rappelle-t-elle.

Plusieurs autres prix seront remis aux équipes s’étant illustrées dans les autres épreuves, dans le cadre d’une cérémonie protocolaire qui aura lieu le dimanche 22 avril.

Les gagnants remporteront entre autres des billets d’entrée pour diverses attractions touristiques, dont un laissez-passer d’une valeur de 500 $ dans les parcs de la SÉPAQ.

Emploi à la clé
Il existe d’autres bénéfices à prendre part aux Jeux, souligne la coordonnatrice. Certains participants des éditions antérieures ont déjà déniché un stage ou un emploi dans le cadre de l’événement, illustre-t-elle.

Tous les étudiants des techniques en tourisme sont les bienvenus à prendre part aux activités organisées.

Ils en sont même les meilleurs ambassadeurs, relève Mme Simard. « C’est une compétition amicale. Les gens vont là pour s’amuser. La plupart des participants développent aux Jeux une amitié très intense qui perdure au-delà de la fin de semaine », dit-elle.