Fermé depuis le 7 janvier en raison d’un bris majeur, repoussant ainsi le début de la session hivernale, le bassin ne devrait pas accueillir de nouveaux baigneurs pour «quelques semaines».

Piscine de Saint-Césaire : les baigneurs doivent prendre leur mal en patience

Les utilisateurs de la piscine du Complexe sportif de Saint-Césaire devront prendre leur mal en patience. Fermé depuis le 7 janvier en raison d’un bris majeur, repoussant ainsi le début des activités aquatiques de la session hivernale, le bassin ne devrait pas accueillir de nouveaux baigneurs pour « quelques semaines », a fait savoir le maire Guy Benjamin, mardi soir.

Les employés du service des loisirs de la municipalité avaient déjà remarqué que la piscine se vidait tranquillement sans que les valves permettant à l’eau d’être évacuée soient ouvertes. La problématique s’est toutefois détériorée récemment.

La municipalité a donc fait appel à la firme Roberts, de Granby, pour obtenir un diagnostic. « La valve ne fermait plus hermétiquement, alors on était aux prises avec des pertes d’eau importante », a indiqué le maire.

Les travaux pour remplacer la valve et réparer la piscine devraient être entrepris très bientôt, soit au cours des prochains jours. Ils devraient s’étirer sur quelques jours, voire « deux à trois semaines, dans le pire », à moins d’un imprévu, a mentionné Guy Benjamin.

Ce faisant, la municipalité a octroyé un contrat d’une valeur maximale de 45 360 $, plus taxes, à Roberts pour effectuer le travail.

Rappelons que le Complexe sportif de Saint-Césaire a été bâti en 1973. Entre 2015 et 2017, il a fait l’objet de nombreuses rénovations. Le bassin, de taille semi-olympique, accueille de nombreuses activités aquatiques destinées aux citoyens et aux résidants des municipalités voisines.