De mardi à vendredi, les citoyens pourront honorer la mémoire de Jean Lapierre au bureau de Pierre Breton à Granby.

Pierre Breton recueille les condoléances pour la famille Lapierre

Interpellé personnellement par la mort tragique de Jean Lapierre, Pierre Breton sentait le besoin de poser un geste significatif. L'actuel député de Shefford invite donc la population à inscrire ses vœux de condoléances dans un recueil qui sera remis aux enfants de celui qui a occupé son poste entre 1979 et 1992.
«Je pense que c'était naturel, en tant que député de Shefford, d'ouvrir un recueil comme ça pour que les gens puissent venir témoigner», affirme M. Breton.
À ses yeux, il était « extrêmement important » de poser un tel geste pour celui qu'il qualifie d'ami et de mentor politique. De plus, M. Breton rappelle que Jean Lapierre avait commencé sa carrière politique dans Shefford et que son passage ici en a marqué plusieurs.
«Il y a des centaines, voire des milliers de personnes qui le connaissent, même s'il est parti depuis de nombreuses années», soutient M. Breton.
L'idée du recueil serait d'ailleurs venue de citoyens de la circonscription à qui il a parlé au cours des derniers jours. M. Breton dit avoir reçu de nombreux appels de personnes voulant témoigner leurs condoléances à la famille ou savoir s'il y allait avoir une cérémonie.
Pour la famille
De mardi à vendredi, entre 9 h et 16 h 30, les citoyens pourront se rendre au bureau du député à Granby pour souligner la mémoire de Jean Lapierre. Les portes seront ouvertes à tous, qu'ils aient personnellement connu le défunt ou pas.
«On va laisser quatre jours aux gens pour venir au bureau, puis se recueillir un peu. Il va y avoir des photos de Jean. On va mettre un petit endroit où les gens vont pouvoir, vraiment, lui parler», explique M. Breton.
Ensuite, « dans un avenir rapproché », il remettra le recueil aux enfants de M. Lapierre. Pierre Breton préfère attendre quelque peu avant d'entrer directement en contact avec eux, mais il est sûr que le geste sera sincèrement apprécié.
«C'est une belle façon de reconnaître l'homme qui a tant apporté dans notre circonscription pendant les 13 ans où il était député ici.»