Le député fédéral de Shefford, Pierre Breton.

Pierre Breton optimiste en vue des prochaines élections

Que les conservateurs soient présentement en tête dans les sondages, autant au Québec que dans le reste du pays, n’inquiète pas le député fédéral de Shefford, Pierre Breton.

« Je suis très optimiste, affirme Pierre Breton, élu une première fois en 2015 sous la bannière libérale. On a travaillé très fort et on va continuer à le faire. On a un plan très progressiste à présenter aux citoyens pour les quatre prochaines années. »

Selon le dernier sondage national Angus Reid, le Parti libéral du Canada arrive maintenant deuxième dans les intentions de vote au pays. Il est à 26 % contre 37 % pour le Parti conservateur.

L’écart est plus faible au Québec, où les troupes d’Andrew Scheer obtiennent 28 % des appuis contre 26 % pour celles de Justin Trudeau.

L’affaire SNC-Lavalin semble avoir porté un dur coup à leur popularité.

Mais «on est très loin de l’élection», soutient M. Breton. «Il y a beaucoup de travail qui a été fait et je vais travailler très fort pour défendre les intérêts de mes citoyens.»

Cible

«Vous savez, quand on est au pouvoir, on est toujours la cible, ajoute le député. Les gens nous regardent et ne sont pas toujours d’accord avec tout ce qu’on fait, c’est normal. C’est notre travail de bien vendre ce qu’on a fait au cours des quatre dernières années. La campagne électorale n’est pas entamée de façon officielle et les gens vont pouvoir entendre des choses intéressantes.»

Il estime que les libéraux ont un bilan «très enviable» à présenter à la population et précise ne pas se sentir menacé dans sa circonscription.

«On a nos propres statistiques et dans le comté de Shefford, ça va bien, dit Pierre Breton. J’ai hâte de pouvoir discuter et débattre avec mes adversaires et d’aller à la rencontre de mes citoyens. Ce sera une campagne de terrain pour moi. On a livré ce qu’on a dit qu’on livrerait, et ça, c’est un élément extrêmement important.»

Il cite notamment l’aide accordée aux familles, aux aînés et pour les emplois d’été.