La collecte de sang organisée par le député de Shefford, Pierre Breton, se tiendra le mercredi 4 septembre aux Galeries de Granby, de 10h à 17h30.

Pierre Breton invite les Granbyens à donner du sang

La période estivale est toujours plus difficile pour les collectes de sang. Celle organisée par le député de Shefford, Pierre Breton, arrive donc à point. Elle se tiendra le mercredi 4 septembre aux Galeries de Granby, de 10 h à 17 h 30.

L’objectif cette année est de 125 dons. En 2018, la deuxième collecte de sang du député avait permis d’en recueillir 147. Cependant, les deux premières avaient lieu au pavillon Roger-Bédard du parc Daniel Johnson, qui est ouvert en soirée contrairement aux Galeries de Granby qui, elles, ferment leurs portes à 17 h 30. Ce changement s’explique par un enjeu de disponibilité de salle, affirme M. Breton.

Néanmoins, ce changement amène plusieurs avantages, selon le député. « C’est un lieu qui est très bien pour une collecte de sang, assure-t-il. Il y a beaucoup d’achalandage là-bas et il y a l’air conditionné, donc si on a une canicule comme l’année passée, on va être plus confortable. »

La collecte aura lieu dans le large corridor qui mène au Walmart, accessible par la porte #6 des Galeries. Pierre Breton sera sur place toute la journée pour rencontrer et discuter avec les donneurs. « Il y a toujours un porte-parole pour chacune des collectes de sang et c’était important pour moi de redonner dans ma communauté, autrement qu’en étant député », plaide-t-il.

Sauver des vies

Le don de sang prend une dizaine de minutes, mais le conseiller en organisation de collectes, Sylvain Lauzé, suggère de prévoir entre 45 minutes et une heure pour l’ensemble du processus.

« Les gens de la grande région de Granby sont généreux et on sait qu’ils seront présents pour cette collecte de sang importante. Surtout lorsqu’on sait qu’un don permet de sauver jusqu’à quatre vies. Donc si on réussit à avoir les 125 dons, ça fait 500 vies qui [peuvent] être sauvées au Québec. C’est d’une importance capitale », souligne Pierre Breton.

Héma-Québec rapporte que seulement 3% des Québécois qui sont en mesure de donner du sang le font.

Le député invite les gens à se présenter en étant accompagnés « d’un collègue, d’un membre de la famille ou d’un voisin » pour augmenter le nombre de dons et joindre l’utile à l’agréable.

Donneurs âgés

Sylvain Lauzé propose aux donneurs d’inviter un jeune de leur entourage. « On essaie de rajeunir la moyenne d’âge des donneurs chez Héma-Québec, qui est d’environ 48 ans à l’heure actuelle. On aimerait beaucoup voir des plus jeunes à la collecte. Cela contribue à aller chercher de nouveaux donneurs pour les années à venir. »

Il rappelle que l’âge minimal pour donner du sang est 18 ans.

L’organisme mise sur les rentrées collégiales et universitaires pour renflouer les banques de sang.

Héma-Québec doit récolter 1000 dons par jour pour subvenir aux besoins des hôpitaux « en globules rouges, en plaquettes et en plasmas », des constituants du sang qui servent dans différents types de traitements médicaux, explique M. Lauzé.

L’été est une période creuse pour l’organisme. « L’été est souvent un défi, avoue M. Lauzé. Nos donneurs réguliers partent en vacances, il devient difficile de les rejoindre pour les collectes locales. »

L’événement est rendu possible grâce à l’implication des Chevaliers de Colomb du Conseil 1093 et 9842. Le souper sera fourni à la vingtaine de bénévoles par la cantine Trudeau.

Il est possible de donner du sang à six reprises dans une année, soit une fois tous les 56 jours. Pour savoir si vous êtes éligible, Héma-Québec vous invite à visiter leur site Internet, www.hema-quebec.qc.ca, ou à appeler au 1800 343-7264.

Campagne électorale fédérale

En conférence de presse pour la collecte de sang de M. breton, les bouteilles d’eau en plastique ont fait place à un pichet et à des verres. Un changement qui correspond à la politique du Parti libéral qui promet l’abolition des produits de plastique à usage unique d’ici 2021.

« On tente de montrer l’exemple à partir de maintenant, n’attendons pas 2021 pour le faire », a expliqué le député libéral, qui comprend que ce n’est pas un encore réflexe pour tout le monde.

Le slogan du Parti libéral pour la campagne électorale à venir est désormais connu : « Choisir d’avancer ». « De prime abord, on choisit d’avancer à partir de notre bilan, de toutes les mesures progressistes qu’on a mises en place au cours de quatre dernières années pour les familles, la classe moyenne ou les aînés », explique M. Breton.

Selon les sondages, Pierre Breton est en tête dans la circonscription de Shefford. Une avance qu’il explique par sa présence concrète sur le terrain depuis les quatre dernières années.

Dans les prochaines semaines, le bilan exhaustif sera présenté à la population. « Ce qu’on souhaite c’est de continuer d’avancer. Mais le plus important aujourd’hui, c’est vraiment la collecte de sang et de souligner l’excellent travail des Chevaliers de Colomb qui, bénévolement, en assurent le succès », dit-il.