Les élèves de 5e année de la classe de François Perras, à l’école de Roxton Pond, posent aux côtés de Luc Roy, professeur d’éducation physique (deuxième à partir de la gauche) et de trois des membres de l’équipe Desjardins Granby Persévérance, soit Danielle Picard (à gauche), François Monette et Jacques Laurin (à droite).

Pédaler pour les élèves de Roxton Pond

Pour une deuxième année consécutive, la Caisse Desjardins de Granby–Haute-Yamaska fera partie des 200 équipes qui prendront le départ de Saguenay, le 13 juin prochain, pour le Grand Défi Pierre Lavoie (GDPL). L’équipe Desjardins – Granby Persévérance a choisi de soutenir financièrement cette fois-ci l’école primaire de Roxton Pond, ce qui lui permettra d’avoir « une cour d’école plus adéquate pour bouger », indique Danielle Picard, conseillère en communication à la Caisse Desjardins de Granby–Haute-Yamaska, et surtout, membre de l’équipe.

Lors de leur rencontre avec les élèves, mercredi, les membres de l’équipe cycliste leur ont parlé de persévérance. « Nous aussi, on aura à persévérer durant notre défi », leur a dit Mme Picard, pour qui ce sera la première participation au Défi. Ce ne sera cependant pas la première fois qu’elle monte sur une selle.

À 56 ans, Mme Picard roule 5000 kilomètres par année. « Il n’y a pas d’âge pour se mettre en forme », assure-t-elle d’un ton dynamique, alors qu’elle a eu la piqûre pour le vélo il y a 12 ans. Cycliste amateur, elle passe ses vacances guidon en main — elle pédalera d’ailleurs dans les Alpes cet été. « J’adore l’aspect liberté [du vélo], l’adrénaline que cela nous donne », dit-elle.

60 heures d’efforts

Soixante heures d’efforts attendent chaque membre de l’équipe, qui est également composée de Sophie Bégin, conseillère en gestion de patrimoine, Di-Thai Hua, directeur principal (relations membres avec les caisses), François Monette, ingénieur et membre Desjardins, Daniel Turgeon, directeur général (Centre Desjardins entreprises) et du directeur général de la Caisse, M. Jacques Laurin, qui agira à titre de chauffeur du véhicule motorisé accompagnant l’équipe.

« L’objectif est de rouler au bénéfice de la santé et des saines habitudes de vie », indique Mme Picard, précisant que chaque cycliste de l’équipe pédalera en moyenne 491 kilomètres tout au long des 12 étapes qui mèneront notamment le peloton dans Charlevoix, à Québec, Thetford Mines, et Drummondville.

Rappelons que chaque équipe du GDPL doit recueillir des fonds qui seront remis à une école de leur choix. L’année dernière, l’équipe de la Caisse Desjardins de Granby-Haute-Yamaska avait remis de l’argent à deux établissements scolaires de la région, les élèves des écoles de l’Assomption, à Granby, et de Sainte-Cécile, à Sainte-Cécile-de-Milton ayant alors partagé 17 000 $.

Danielle Picard invite les gens de la région à venir saluer les cyclistes du Grand défi, dont elle et ses coéquipiers, lors de leur passage à Granby, au centre sportif Léonard-Grondin, le samedi 15 juin, à 22 h.

L’arrivée de ce 1000 kilomètres aura lieu à Montréal, au stade olympique, le 16 juin.