La pièce de théâtre Pas de vacances pour les anges sensibilise les spectateurs à la réalité de la fatigue chez les proches aidants. Elle sera présentée le 1er novembre au Théâtre des Tournesols à Cowansville.

Pas de vacances pour les anges: prendre du recul sur le rôle de proche aidant

La Table de concertation pour aînés de Brome-Missisquoi présentera, le 1er novembre prochain, une pièce de théâtre interactive intitulée Pas de vacances pour les anges, écrite par les artisans du théâtre Parminou, qui vise à sensibiliser les spectateurs à la réalité de la fatigue chez les proches aidants.

La pièce sera présentée au Théâtre des Tournesols à Cowansville à 19 h et les billets seront disponibles à la porte au coût de 5 $. Le spectacle est présenté en collaboration avec la Maison des aidantes et des aidants de Brome-Missisquoi et lance la semaine des proches aidants 2019.

« Le rôle d’aidant est complexe. Il a le droit de s’arrêter un moment, de demander de l’aide et de comprendre qu’il n’est ni infaillible ni seul. C’est pourquoi il est important de lui donner des occasions de reprendre son souffle et de partager avec des pairs sur sa situation », a déclaré par voie de communiqué l’organisatrice communautaire à la Direction de santé publique du CIUSSS de l’Estrie, Isabelle Tardif.

Elle souligne que cette responsabilité arrive souvent sans s’annoncer et que les nouveaux aidants se retrouvent souvent seuls face aux difficultés administratives, sociales et humaines.

Cette pièce, qui raconte l’histoire de Perpétue, Marie-Ange et Aimé, trois proches aidants, est l’occasion de prendre un recul sur ce rôle et d’échanger avec d’autres qui vivent la même situation tout en dédramatisant certaines situations — en « riant de ce qui n’est pas drôle », ajoute Isabelle Tardif.