La Ville de Sutton achètera des équipements et des véhicules pour son service des travaux publics, notamment deux camions six roues.

Pas de référendum à Sutton

La Ville de Sutton pourra dépenser 1,3 million de dollars pour acheter des véhicules et des équipements pour son service des travaux publics. Le registre tenu vendredi sur un règlement d’emprunt à cet effet n’a pas recueilli suffisamment de signatures.

51 signataires
Un minimum de 482 citoyens devait signer le registre pour exiger la tenue d’un référendum sur l’emprunt de 1 316 670 $ que souhaite faire le conseil. Seulement 51 personnes ont signé le registre, a indiqué le directeur général de la municipalité, Pierre Largy. Le règlement est donc réputé accepté, a-t-il dit.

La Ville achètera un véhicule 10 roues pour remplacer son camion utilisé pour la collecte des ordures et du recyclage, deux camions six roues, qui seront entre autres choses utilisés pour déblayer les routes l’hiver, une camionnette tout-terrain, une rétrocaveuse, un rouleau compacteur, une benne basculante et une débroussailleuse.

Appels d’offres
Des appels d’offres seront lancés dans les prochaines semaines pour acheter ces véhicules et équipements. La Ville pourrait procéder par appel d’offres sur invitation pour la camionnette tout-terrain, la débroussailleuse, la benne basculante et le rouleau compacteur puisqu’ils ont des valeurs inférieures à 100 000 $ chacun. Elle pourrait aussi recourir à des appels d’offres ouverts, a indiqué M. Largy. « On veut encourager les commerçants de la région, mais il faut qu’il y ait une saine concurrence », a-t-il dit.

Comme le prévoit la loi, des appels d’offres ouverts seront nécessaires pour les trois camions dont la valeur de chacun est estimée à plus de 300 000 $.