Une fausse nouvelle (communément appelée « Fake news ») s’est propagée concernant le coronavirus à Granby.
Une fausse nouvelle (communément appelée « Fake news ») s’est propagée concernant le coronavirus à Granby.

Pas de cas de coronavirus à Granby

Les fausses nouvelles concernant le coronavirus se propagent plus rapidement que le virus lui-même et Granby n’y a pas échappé.

Le site Actualite.co, qui propage de fausses nouvelles, prétendait qu’un premier cas de coronavirus aurait été découvert à l’urgence du Centre hospitalier de Granby, une information rapidement démentie par le CIUSSS de l’Estrie - CHUS qui confirmait qu’il s’agissait bel et bien d’un canular. 

On peut y lire qu’« [a]vec une occupation de plus du double de sa capacité normale, le centre hospitalier de Granby aurait reçu son premier patients [sic] démontrant les signes du dit VIRUS. Du moins c’est ce qu’a affirmé l’homme dans la cinquantaine lors de son arrivée sur les lieux. Une étude est en cours mais tous [sic] laisse à croire qu’il cherchait à passer plus vite au triage ! », peut-on lire dans l’article bidon. 

Au bas de la page web, en petits caractères, il est écrit qu’ « Actualite.co est un site de divertissement, des blagues sont créées par les utilisateurs. Ces blagues sont humoristiques, fictives, qui ne devraient pas être prises au sérieux ! ». 

Ce même site avait faussement annoncé l’ouverture d’un Buffet des Continents à Granby et d’une succursale Costco à Ange-Gardien par le passé.

Samedi, une autre fausse nouvelle sur le même sujet a été diffusée par le site de blagues flashinfo.org via Facebook. La fausse information liée au coronavirus s’intitule « Premier cas du fameux COV à Farnham ». Tous les éléments d’information contenus dans cette publication Facebook sont faux. Tenez-le-vous pour dit !