Maxence Parrot en action. Le podium aura finalement échappé au Bromontois.

Parrot (5e): «La prochaine fois, je veux l'or!»

Le Bromontois Maxence Parrot a terminé au cinquième rang de la finale du slopestyle des Jeux de Sotchi.
À la suite de sa deuxième descente, Parrot semblait croire qu'il avait réussi à mériter une place sur le podium. Mais on l'a senti déçu lorsque son score, confirmant sa cinquième place, est apparu.
«J'avais déjà la tête dans les nuages, a dit l'athlète de 19 ans à La Presse Canadienne à sa sortie de piste. Oui, je me voyais sur le podium à 110% et j'ai été très déçu de voir que je finissais cinquième. Mais bon, ce sont les Jeux olympiques. Je suis content d'être ici et je ne repartirai pas en pleurant.»
Puis, il a poussé plus loin en entrevue avec le confrère Gabriel Béland, de La Presse.
«J'ai quatre ans pour m'améliorer. Aux prochains Jeux, je veux l'or!»
Parrot était septième à la suite de sa première descente, qui a été ponctuée par une chute. Plusieurs croyaient toutefois qu'il avait réussi à renverser la vapeur lors de son deuxième essai mais, avec un pointage de 87,25, ce ne fut pas suffisant pour obtenir une médaille.
Mark McMorris, de Saskatchewan, a remporté le bronze. L'autre Québécois inscrit en finale, Sébastien Toutant, a fini huitième.
L'or est allée à l'Américain Sage Kotsenburg et l'argent au Norvégien Staale Sandbech.
Quelques centaines de personnes étaient réunis à l'Auberge Château Bromont cette nuit afin de regarder la performance de Parrot à la télé et ainsi lui envoyer des ondes positives depuis la maison.
Tous les détails dans notre édition de lundi.