Le parcours d'hébertisme du Centre de la nature, parsemé de 20 obstacles, dont 16 modules différents, s'étendra sur deux kilomètres, souligne Steve Charbonneau, directeur du service des loisirs, culture et tourisme de Farnham.

Parcours unique à Farnham

Les adeptes des épreuves boot camp dans la région n'ont plus à attendre des courses officielles pour escalader, grimper et sauter par-dessus des modules en bois de toutes sortes de formes. Ils peuvent mettre le cap sur le Centre de la nature de Farnham pour s'entraîner à ce sport extrême.
Dans le cadre de son plan de développement du Centre de la nature, la ville de Farnham est en train d'aménager un parcours de deux kilomètres parsemé de 20 obstacles, dont 16 modules différents d'hébertisme. Il s'agit du seul parcours permanent du genre au Québec, assure Steve Charbonneau, directeur du service des loisirs, culture et tourisme de Farnham. «C'est unique. Il s'organise quelques épreuves durant l'année, mais tous les modules sont montés pour les courses, puis démontés lorsqu'elles sont terminées. Ici, les modules vont rester là où ils sont», explique-t-il, lors d'une tournée du parcours.
Les modules sont construits par Boot Camp Race, un organisme sans but lucratif dont M. Charbonneau est l'un des porte-parole. En vertu d'une entente de partenariat avec la Ville, celle-ci paie le bois des modules et Boot Camp Race les érige.
M. Charbonneau se dit convaincu que le parcours gagnera rapidement en popularité. «C'est ce que les jeunes veulent aujourd'hui. On leur donne les moyens de bouger et de s'amuser», dit-il.
Tous les détails dans notre édition de mardi