L'équipe qui pilote la campagne de financement du Parc des sommets de Bromont vient de décrocher de nouveaux alliés de premier plan. En effet, les Caisses Desjardins de la Haute-Yamaska et de Brome-Missisquoi s'unissent conjointement à la cause

Parc des Sommets: Desjardins soutient le projet

L'équipe qui pilote la campagne de financement du Parc des sommets de Bromont vient de décrocher de nouveaux alliés de premier plan. En effet, les Caisses Desjardins de la Haute-Yamaska et de Brome-Missisquoi s'unissent conjointement à la cause. En ce sens, les deux organisations ont annoncé vendredi une campagne de dons où les membres seront mis à contribution. Desjardins doublera la mise amassée auprès des épargnants jusqu'à concurrence de 50 000$.
«C'est une très bonne nouvelle. Ça va nous permettre de garder le momentum. On sent vraiment une fébrilité dans la population et chez les gens d'affaires à propos du futur parc», a confié Robert Désourdy, militant de la première heure pour le projet.
 Le projet de parc de 150 hectares prévoit que 7,25 millions seront versés à Bromont Immobilier, présidé par Charles Désourdy, pour acquérir le flanc sud du mont Brome, soit les monts Spruce et Bernard de même que le secteur du Val 8. À cela s'ajoute une série de sentiers. La somme globale à amasser s'élève à 8,25 millions, en raison des taxes de vente applicables puis de la création d'un fonds de gestion pour la protection à long terme. Si la cible est atteinte avant le 1er février 2018, l'intégralité du territoire sera convertie en parc, empêchant tout projet domiciliaire de voir le jour. Après cette date butoir, le promoteur pourrait toutefois y construire 27 demeures.
À ce jour, les partenaires dans cette initiative, soit Protégeons Bromont, la Société de conservation du mont Brome, Corridor Appalachien, les Amis des sentiers de Bromont et Conservation de la nature Canada, ont recueilli près de 620 000 $ en dons privés et en engagements. Tous les fonds sont placés en fiducie. Le groupe souhaite recevoir 3,5 millions de Québec et un million d'Ottawa. De son côté, Bromont s'est engagée à contribuer à hauteur de 2,75 millions pour la réalisation de l'aire protégée. Il est possible de faire des dons en ligne à conservationdelanature.ca/bromont-dons.
Tous les détails dans La Voix de l'Est de samedi.