Le nouveau réseau de sentiers de ski de fond doit être relié au chalet du Domaine naturel du lac Gale, qui sera ouvert au public l’année durant.
Le nouveau réseau de sentiers de ski de fond doit être relié au chalet du Domaine naturel du lac Gale, qui sera ouvert au public l’année durant.

Parc des Sommets: un projet de piste de ski de fond pour 2021

Un nouveau réseau de ski de fond, lié au projet du parc des Sommets, doit voir le jour près du Domaine naturel du lac Gale à Bromont. L’apport financier du ministère de l’Éducation est toutefois nécessaire pour boucler le budget avoisinant 100 000 $.

Lors de la création du parc des Sommets dans le massif du mont Brome, la municipalité de Bromont ainsi que les diverses organisations liées au projet se sont engagés à aménager un parcours de ski de fond, de style critérium, dessiné par les fondeurs Pierre et Alex Harvey. L’accessibilité au vaste site pose toutefois problème.

« En étudiant le projet, on s’est rendu compte qu’il serait très difficile de permettre aux familles et aux gens moins habilités d’aller en montagne. Juste la marche d’approche vers le circuit était quelque chose en soi », a indiqué la chargée de projet du parc des Sommets et responsable des sentiers municipaux, Annie Cabana.

Au terme de pourparlers, le gouvernement provincial s’est dit ouvert à trouver un autre emplacement plus convivial pour la nouvelle piste de ski de fond, a fait valoir Mme Cabana, précisant que « le projet doit toutefois se concrétiser sur les lots visés par l’acquisition du parc ».

Le budget global du projet s’élève à 104 718 $. Les Amis des sentiers souhaitent obtenir une subvention du ministère de l’Éducation de 83 774 $, équivalent à 80 % de la somme totale. De son côté, la Ville devrait injecter les 20 944 $ restants.

La chargée de projet du parc des Sommets et responsable des sentiers municipaux, Annie Cabana.

Projet global

Le site préconisé pour accueillir les fondeurs est situé en partie sur le terrain de 82 acres contigu au Domaine naturel du lac Gale, cédé en octobre 2018 aux fins de conservation à la Ville par Jean-Luc Pépin et sa conjointe Ketty.

L’endroit a été ciblé principalement pour sa proximité avec les installations du Domaine. « On a un nouveau bâtiment sanitaire depuis l’an passé. Et la municipalité veut isoler le chalet principal pour permettre son utilisation [sur] quatre saisons. Les skieurs pourront farter leurs skis, se réchauffer et manger sur place », a indiqué Annie Cabana.

Le trajet sur la parcelle de terrain donné par M. Pépin sera de cinq kilomètres. Le niveau de difficulté sera de « débutant à intermédiaire », a spécifié la responsable des sentiers municipaux.

Advenant l’obtention de la subvention de Québec, les travaux seront lancés en 2020 pour une mise en service prévue en janvier 2021.

Une seconde phase est prévue. À plus long terme, on aimerait connecter le réseau de sentiers au futur pavillon d’accueil du parc des Sommets, qui sera construit sur un vaste site près du chemin des Carrières.