Un secteur de la ville de Farnham, desservi par le poste électrique de Cowansville, est souvent aux prises avec des pannes électriques à répétition. Hydro-Québec devra apporter des correctifs pour remédier à la situation.
Un secteur de la ville de Farnham, desservi par le poste électrique de Cowansville, est souvent aux prises avec des pannes électriques à répétition. Hydro-Québec devra apporter des correctifs pour remédier à la situation.

Pannes électriques à répétition à Farnham

Quelque 260 clients d’Hydro-Québec doivent composer avec des pannes électriques récurrentes dans un secteur de Farnham. L’analyse du réseau a permis à la société d’État d’identifier certaines anomalies qui seront corrigées au cours des prochains mois.

Les citoyens qui habitent dans le secteur des chemins Rive-Sud, Boulais et Curé-Godbout sont notamment touchés par ces pannes répétitives depuis au moins quelques mois. La situation a récemment été portée à l’attention des élus municipaux.

Ce secteur de Farnham est desservi par le poste électrique de Cowansville et non celui de Farnham. « C’est une ligne très sollicitée qui fait 250 kilomètres et qui dessert plusieurs municipalités », explique Mélanie Destrempes, conseillère aux relations avec le milieu chez Hydro-Québec.

Des pannes, mais également de courts arrêts — communément appelés flash — sont vécus par ces citoyens. Ils ne sont pas les seuls à vivre cette problématique. Des abonnés de Brigham, desservis eux aussi par le poste électrique de Cowansville, sont aux prises avec des interruptions de service.

La situation a incité Hydro-Québec à inspecter la totalité de ce réseau. « La ligne a été inspectée d’un bout à l’autre cet automne, indique Mme Destrempes. On a relevé des anomalies, et des interventions devront être faites. Il y aura également certains travaux de végétation à réaliser. Il y a des interventions à faire et elles le seront au cours des prochains mois. »

Les opérations sur le réseau électrique seront réalisées en fonction des priorités qui seront fixées. Un échéancier sera bientôt établi. La situation devrait s’améliorer au cours des prochains mois, fait savoir Mme Destrempes.