Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Mardi soir, deux équipes féminines se sont affrontées afin d’inaugurer le terrain de baseball, situé sur la propriété du Mont-Sacré-Coeur. Les travaux de réfection, effectués par la Ville de Granby, comptent principalement le nivellement du terrain.
Mardi soir, deux équipes féminines se sont affrontées afin d’inaugurer le terrain de baseball, situé sur la propriété du Mont-Sacré-Coeur. Les travaux de réfection, effectués par la Ville de Granby, comptent principalement le nivellement du terrain.

Ouverture du terrain de baseball du Mont-Sacré-Coeur

Article réservé aux abonnés
Deux équipes féminines se sont affrontées afin d’inaugurer le terrain de baseball, situé sur la propriété du Mont-Sacré-Coeur, mardi soir. Les travaux de réfection, effectués par la Ville de Granby, comptent principalement le nivellement du terrain.

L’ajout de ce terrain se fait surtout sentir lors de l’organisation des joutes et des pratiques, désormais beaucoup plus simple. « Avant, on pouvait se ramasser avec trois équipes sur un même terrain. C’est vraiment pas l’idéal. Ça permet de mieux répartir nos équipes », indique le président de Baseball mineur Granby, François Lemay. 

Grâce au nouveau terrain, les plus petits ont désormais un emplacement où tenir leurs pratiques et leurs joutes. 

Le sport est en plein essor dans la région. Selon M. Lemay, le nombre d’athlètes a grimpé de 70 en trois ans, passant donc de 180 à 250 participants. L’année prochaine, le comité pense accueillir 300 jeunes. 

Hausse des inscriptions chez les filles

Le sport au féminin ne fait pas exception à la règle. Cette année, les demoiselles représentent environ 20 % des inscriptions. « Si on recule de cinq ans, on parle de 5%. » 

Le président indique notamment y donner beaucoup d’importance. Le comité souhaitait d’ailleurs avoir deux équipes entièrement féminines pour l’inauguration. 

Pour le moment, les équipes de garçons et de filles s’affrontent. Lorsque questionné sur l’organisation de joutes au sein d’une ligue féminine, il est peu convaincu de la faisabilité.

« Un des enjeux est la distance. Sur la rive-sud, le problème n’existe pas, il y a plusieurs équipes dans un rayon de quelques kilomètres. Ici, il faut faire plus de route. » 

Il indique cependant qu’une Amicale féminine est planifiée le 7 août afin de souligner l’importance du baseball féminin. Pour l’occasion, des équipes de régions avoisinantes sont invitées à jouer deux parties chacune. Quelques équipes régionales seront également de la partie afin d’offrir des ateliers aux joueuses.

La prochaine étape

À peine le nouveau terrain inauguré que M. Lemay lance son idée d’en ajouter deux supplémentaires. La création de deux nouveaux emplacements de balle permettrait à Baseball mineur Granby d’accueillir 400 joueurs. Le président précise toutefois qu’ils devront être éclairés. 

« Il va falloir un moment donné des vrais terrains, avec des luminaires. Déjà, mi-août, perte de soleil. On ne peut plus jouer des parties après 20h30. Il faut arrêter les matchs à 20h. On a aussi cette réalité là. »