L’inauguration d’un tronçon de 4,6 kilomètres, élargi et pavé l’automne dernier entre la rue Croisetière à Saint-Jean-sur-Richelieu et le Rang Double à Mont-Saint-Grégoire, a donné le coup d’envoi de la saison cycliste sur la Montérégiade.

Ouverture de la Montérégiade: à vos vélos, prêts, partez!

La saison de vélo sur la Montérégiade a été officiellement lancée jeudi matin par le Comité Pro-Piste et la MRC du Haut-Richelieu.

L’inauguration d’un tronçon de 4,6 kilomètres, élargi et pavé l’automne dernier entre la rue Croisetière à Saint-Jean-sur-Richelieu et le Rang Double à Mont-Saint-Grégoire, a donné le coup d’envoi de la saison cycliste sur le circuit cyclable reliant Granby à Saint-Jean-Sur-Richelieu.

Ces travaux, de même que le remplacement de trois ponceaux et l’entretien de deux autres, ont coûté 547 101$ et ont été entièrement financés par le Fonds d’appui au rayonnement des régions, a fait savoir Christiane Desroches, coordonnatrice du comité.

Qui plus est, le pavage d’un segment de 5,2 km de la Montérégiade, à la limite ouest du territoire de la MRC de La Haute-Yamaska, dans le secteur de Saint-Alphonse-de-Granby, a été complété avant l’échéance prévue. Ne manque que le marquage sur la chaussée, a-t-on indiqué.

Ce faisant, les cyclistes pourront pédaler sur une distance totale de 74 kilomètres avant de retourner sur une surface en poussière de roche. Ce segment de 12 kilomètres relie le Rang Double, à Mont-Saint-Grégoire, au chemin Lareau, à Farnham. Cette dernière municipalité a récemment installé un abreuvoir extérieur au Marché de la Station Gourmande, ce qui permettra aux cyclistes qui s’y présentent de s’y rafraîchir.

Les patrouilleurs sont de retour

En plus de policiers à vélo, un quatuor de patrouilleurs à vélo arpentera la piste cyclable en équipes de deux, du 22 juin au
2 septembre entre 8 h et 17 h, afin de veiller à la sécurité des usagers de la Montérégiade et d’en assurer l’entretien.

Disposant d’une formation en RCR et d’une autre en mécanique de vélo, ils pourront assister des cyclistes aux prises avec des problèmes mécaniques ou qui se sont blessés. 

«La sécurité des usagers est importante pour le comité, c’est pourquoi cette année encore, une carte de visite comprenant le numéro de cellulaire des patrouilleurs présents sur la piste sera remise aux usagers en cas de blessures ou de crevaisons», a fait savoir le président du Comité Pro-Piste, Vincent Barabé.

Ils seront également en mesure de prodiguer des informations touristiques aux usagers de la piste cyclable pour faire de leur balade une promenade inoubliable.

Une partie du salaire des patrouilleurs, qui seront bien visibles grâce à leurs chandails colorés, est financée par le programme fédéral Emploi d’Été Canada dans trois circonscriptions que traverse la piste cyclable, soit Brome-Missisquoi, Saint-Jean et Shefford.

Enfin, comme chaque année, le Comité Pro-Piste tiendra aussi quelques journées de vérification de vélo auprès des enfants qui fréquentent les camps de jour de la région. Les policiers des différents services municipaux et de la Sûreté du Québec offriront aussi aux tout-petits une formation sur les règles de sécurité à observer à vélo. Ces journées se termineront sur une note positive avec une balade sur la Montérégiade, suivie d’un pique-nique.

Au travail cet été

Même si la Montérégiade est fin prête à accueillir les vélos pour l’été, cela ne signifie pas que les membres du Comité Pro-Piste prendront des vacances.

Durant l’été, ceux-ci procéderont à l’inventaire de la signalisation aux abords de la piste cyclable, dans l’optique d’afficher, éventuellement, des informations relativement aux distances à parcourir pour atteindre d’autres municipalités ou certains services.

Les balises en question seront produites et installées avec l’appui financier de Vélo Québec, qui couvrira la moitié de la facture.

L’organisation profitera également de la belle saison pour réaliser un dénombrement manuel des cyclistes qui empruntent le réseau cyclable. Ainsi, pendant trois journées au cours de l’été, on recueillera plusieurs données sur l’utilisation de la Montérégiade auprès des usagers qui seront rencontrés.