Dans le cadre de l'opération VACCIN, les policiers de la région ont arrêté 13 conducteurs qui ont pris le volant alors que leurs capacités étaient affaiblies par l'alcool ou la drogue. Les agents ont également distribué des dépliants de prévention aux automobilistes (photo).

Opération vaccin : treize arrestations dans la région

Certains conducteurs ne comprennent toujours pas le message diffusé par la Société de l'assurance automobile du Québec: lorsqu'on boit, on ne conduit pas. À preuve, 13 automobilistes ont été arrêtés dans la région durant le temps des Fêtes, dans le cadre de l'opération VACCIN.
Pour une deuxième année consécutive, les policiers du Québec ont fait front commun pour stopper la conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool ou la drogue lors de la vaste offensive baptisée VACCIN (Vérification accrue de la capacité de conduite- intervention nationale).
Dans la région, des agents provenant de la Sûreté du Québec en Haute-Yamaska et de Brome-Missiquoi ainsi que des services de police de Granby et Bromont ont réalisé plus d'une trentaine d'opérations, entre le 1er décembre et le 2 janvier. Avant la période des festivités, ils ont notamment distribué des dépliants de prévention aux automobilistes.
Tous les détails dans notre édition de jeudi