La perquisition menée dans une résidence de Pike River a permis la saisie de plus de 20 000 comprimés et plus de 182 000 $ en argent.
La perquisition menée dans une résidence de Pike River a permis la saisie de plus de 20 000 comprimés et plus de 182 000 $ en argent.

Opération antidrogue majeure à Pike River

Les policiers de la Sûreté du Québec ont réalisé l’une des importantes perquisitions de drogues et d’argent des dernières années, mardi, à Pike River. Quelque 20 000 comprimés, de la cocaïne et plus de 182 000 $ en argent ont été saisis.

C’est sur un véritable dépanneur de drogues que les policiers sont tombés en perquisitionnant une résidence de la route 133. En plus des comprimés, principalement de la méthamphétamine, ils ont découvert plus de 400 petits sachets de cocaïne et plus de trois kilogrammes de cannabis.

En fouillant la maison, les policiers ont aussi retrouvé l’importante somme d’argent et deux armes à feu.

L’occupant des lieux, un homme âgé de 34 ans, a été localisé dans le stationnement d’un commerce de la rue Rivière à Bedford, où les agents ont procédé à son arrestation. Il était d’ailleurs en possession de stupéfiants à ce moment-là.

L’homme est connu pour son implication dans le trafic de drogues dans la région. Le trentenaire, Dominic Demers, fait face à sept accusations de possession de stupéfiants dans le but d’en faire la vente ou le trafic, de trafic de drogues, d’entreposage négligent d’une arme à feu et de possession d’une arme sans permis.

Il demeure détenu jusqu’à son retour au tribunal prévu jeudi.

Arrêté après une collision

Les policiers ont également procédé à l’arrestation d’un deuxième individu dans le cadre de leur enquête. L’homme âgé de 39 ans, qui faisait l’objet d’une surveillance policière, a été impliqué dans une collision en heurtant un poteau d’Hydro-Québec avec sa voiture, mardi midi, à Saint-Césaire.

À LIRE AUSSI: Une collision provoque une panne d’électricité à Saint-Césaire

Les policiers ont également procédé à l’arrestation d’un deuxième individu dans le cadre de leur enquête. L’homme âgé de 39 ans, qui faisait l’objet d’une surveillance policière, a été impliqué dans une collision en heurtant un poteau d’Hydro-Québec avec sa voiture, mardi midi, à Saint-Césaire.

L’automobiliste aurait possiblement vu des patrouilleurs et aurait alors adopté une conduite dangereuse qui aurait contribué à sa perte de contrôle survenue à l’intersection de la route 112 et du rang Rosalie.

Le Marievillois s’expose à des accusations en matière de stupéfiants, mais également de conduite dangereuse. Il a été remis en liberté jusqu’à sa comparution.