Des dizaines d’éducatrices en service de garde ont dénoncé haut et fort leurs conditions de travail, jeudi, lors d’une manifestation devant les bureaux du ministre Bonnardel.
Des dizaines d’éducatrices en service de garde ont dénoncé haut et fort leurs conditions de travail, jeudi, lors d’une manifestation devant les bureaux du ministre Bonnardel.

«On est tannées de jouer les superhéros»

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Des dizaines d’éducatrices en service de garde en milieu scolaire ont bruyamment manifesté leur ras-le-bol, jeudi à Granby, se disant à bout de souffle pour répondre aux exigences de la Santé publique depuis le début de la pandémie. Le groupe s’est réuni pour l’occasion devant les bureaux du député de Granby, ministre des Transports et responsable de l’Estrie, François Bonnardel et a réclamé plus d’écoute de son collègue à l’Éducation, Jean-François Roberge.