La Voix de l’Est
Protestant contre le projet de loi no 40 modifiant l’organisation et la gouvernance scolaires, une cinquantaine d’enseignantes et d’enseignants ont occupé mardi matin le bureau de circonscription du ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, à Chambly.
Protestant contre le projet de loi no 40 modifiant l’organisation et la gouvernance scolaires, une cinquantaine d’enseignantes et d’enseignants ont occupé mardi matin le bureau de circonscription du ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, à Chambly.

Occupation du bureau du ministre Roberge: les profs déterminés à se faire respecter

Jérôme Savary
Jérôme Savary
La Voix de l'Est
Protestant contre le projet de loi no 40 modifiant l’organisation et la gouvernance scolaires, une cinquantaine d’enseignantes et d’enseignants ont occupé mardi matin le bureau de circonscription du ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, à Chambly. Sophie Veilleux, présidente du Syndicat des enseignants de la Haute-Yamaska (SEHY), était notamment sur place.