Les employés cols bleus de Lac-Brome ont accepté un contrat de travail de cinq ans prévoyant des hausses de salaires qui peuvent atteindre 13 %.

Nouveau contrat de cinq ans pour les cols bleus

Les 14 cols bleus de la Ville de Lac-Brome sont sous contrat pour les cinq prochaines années. Durant cette période, leur salaire augmentera entre 10 % à 13 %, selon l’indice des prix à la consommation.

L’annonce en a été faite mardi soir lors de l’assemblée du conseil municipal. Les élus ont autorisé le maire Richard Burcombe a paraphé la convention collective au nom de la Ville.

L’entente prévoit que les employés cols bleus obtiendront chaque année des augmentations salariales minimales de 2 %. Pour les années 2019 et 2020, ils obtiendront des majorations de 2,5 % dans l’éventualité où l’IPC se situera à 2,5 % ou plus. Pour les années 2021 et 2022, ils verront leur salaire hausser de 3 % si l’IPC atteint 3 % ou plus.

« Nous sommes très contents de cette entente », a commenté le directeur général de la Ville Gilbert Arel après avoir expliqué les modalités du contrat de travail.

Les cols bleus, affiliés à la Centrale des syndicats démocratiques, étaient sans convention collective depuis le 31 décembre dernier.