L’échinacée blanche aurait été déclaré fleur emblématique d’Eastman «dans les années 90» suite à une suggestion de la défunte SEVE (Société d’embellissement du village d’Eastman).
L’échinacée blanche aurait été déclaré fleur emblématique d’Eastman «dans les années 90» suite à une suggestion de la défunte SEVE (Société d’embellissement du village d’Eastman).

Mystère à Eastman

Selon la Fédération des sociétés d’horticulture et d’écologie du Québec, Eastman a aussi son emblème floral : l’échinacée blanche.

Mais malgré nos nombreuses demandes, personne à la municipalité ne semble en mesure de retracer l’origine ni le pourquoi de cette adoption.

Même la FSHEC n’a pas de détails sur ce jumelage, mis à part que cette inscription leur a été soumise en 2014.

Mais selon la directrice adjointe à la municipalité, l’échinacée blanche aurait été déclaré fleur emblématique d’Eastman « dans les années 90 » suite à une suggestion de la défunte SEVE (Société d’embellissement du village d’Eastman).

« L’ancien président de la SEVE de l’époque, Yves Duclos, qui a aujourd’hui 90 ans, se rappelle peu de choses, mis à part qu’ils ont eu beaucoup de difficultés à se trouver un emblème floral, car toutes les espèces qui les intéressaient étaient déjà prises par d’autres municipalités, et que leur choix s’est finalement arrêté sur l’échinacée blanche pour sa couleur neutre et ses propriétés pharmaceutiques », indique Lise Coupal. 

+

QU'EST-CE QU'UN EMBLÈME FLORAL?

Un végétal choisi par un groupe de personnes ou par la communauté en raison de sa représentativité

- parce qu’il est caractéristique du territoire pour ses vertus ou propriétés supposées ou réelles

- pour sa symbolique

 - parce qu’il fait partie des armoiries

Sources: Fleurons du Québec

+

COMMENT CHOISIR SON EMBLÈME FLORAL

- Avec les membres de la société d’horticulture ou du comité d’embellissement local

- En répertoriant un végétal qui pousse naturellement dans votre municipalité

- En observant la présence massive de certaines plantes dans la municipalité

- En capitalisant sur l’attrait touristique d’une floraison massive, par exemple les cerisiers de Washington, les tulipes d’Ottawa...

- En puisant dans votre flore des espèces typiques ou sauvages comme l’iris versicolore, emblème du Québec

- En se rappelant que l’emblème floral représente symboliquement la collectivité et son territoire

À noter que la seule exigence est d’avoir une variété de fleurs différente pour chacune des sociétés ou des municipalités d’une même région.

Source: Fleurons du Québec et Fédération des sociétés d’horticulture et d’écologie du Québec