Lancée en matinée vendredi dernier, la campagne <em>J’emballe local!</em> se donnait jusqu’au 31 août prochain pour amasser la somme sous forme de cartes-cadeaux échangeables dans 94 entreprises rouvilloises. Il n’aura fallu que six jours.
Lancée en matinée vendredi dernier, la campagne <em>J’emballe local!</em> se donnait jusqu’au 31 août prochain pour amasser la somme sous forme de cartes-cadeaux échangeables dans 94 entreprises rouvilloises. Il n’aura fallu que six jours.

MRC de Rouville: objectif atteint pour J’emballe local!

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Il aura fallu six jours, plutôt qu’un mois, pour que la campagne de financement participatif J’emballe local!, organisé conjointement par la MRC de Rouville et la Chambre de commerce au Coeur de la Montérégie atteigne son objectif de vendre pour 25 000$ en cartes-cadeaux chez les commerçants de son territoire.

Lancée en matinée le 31 juillet dernier, la campagne J’emballe local! se donnait jusqu’au 31 août prochain pour amasser la somme sous forme de cartes-cadeaux échangeables dans 94 entreprises rouvilloises. Les 2500 premières cartes, d’une valeur de 20$, ont été bonifiées à 30$ par la MRC de Rouville.

Plus de 230 contributeurs ont permis de fracasser l’objectif de 25 000$ avant l’heure du midi, ce jeudi 6 août.

Lors d’une courte entrevue téléphonique, jeudi avant-midi, le préfet de la MRC de Rouville, Jacques Ladouceur, s’est dit «très content» de voir la cible atteinte aussi rapidement. «Ça démontre un certain attachement aux commerces et entreprises de notre MRC, et on est contents d’avoir bonifié l’offre pour la rendre encore plus intéressante», a-t-il fait savoir.

Le préfet, maire de la municipalité de Richelieu, rappelle que la campagne est d’autant plus bénéfique à la région que huit organismes rouvillois se partageront la somme de 25 000$ grâce à l’engagement de la Caisse populaire Desjardins de Rouville d’égaler la mise dans le cadre de son programme Du coeur à l’achat.

Parmi les bénéficiaires, notons le Centre d’action bénévole de la Seigneurie de Monnoir, à Saint-Césaire, les Maison des jeunes de Marieville, de Richelieu et de Saint-Césaire, Entraide Maternelle du Richelieu, l’organisme d’insertion socioprofessionnelle Les Jardins de la Terre ainsi que la Popotte roulante d’Ange-Gardien

Le nouveau président de la Chambre de commerce Au coeur de la Montérégie, Martin Clermont, accueille lui aussi cette bonne nouvelle avec enthousiasme. «C'est vraiment une bonne nouvelle. Ça démontre que les gens sont sensibles à l'achat local et c'est ce genre d'initiative que ça va prendre pour que les entreprises puissent passer à travers la crise qu'on vit présentement. Il faut saisir toutes les occasions.»

Bien que l’objectif de 25 000$ soit déjà atteint, la campagne de financement participatif suivra son cours comme prévu jusqu’au 31 août, sans bonification supplémentaire, précise-t-on toutefois.

Les cartes-cadeaux acquises pendant la campagne seront acheminées par la poste au terme de celle-ci, probablement au début de septembre, a-t-on indiqué.

La population est d’ailleurs invitée à faire usage des cartes-cadeaux aussi rapidement que possible après leur réception puisque l’objectif avoué de la campagne est d’injecter des liquidités dans les coffres des commerces afin de relancer leurs affaires.