Le corps de François Pion avait été découvert le matin du 28 juillet 2011 sur une roche dans les eaux de la rivière Yamaska à Farnham.

Mort d'un pêcheur à Farnham: noyade avec intoxication en cause

La mort d'un pêcheur qui avait été découvert inanimé sur une roche dans les eaux de la rivière Yamaska à Farnham, en 2011, est attribuée à une noyade avec une intoxication à l'alcool et aux drogues, conclut un coroner.
Un citoyen de Farnham avait fait la macabre découverte, le matin du 28 juillet 2011. Au cours d'une promenade, il avait aperçu au bas de la passerelle des pionniers le cadavre d'un homme nu qui reposait sur une roche, la tête dans l'eau.
Policiers et pompiers étaient intervenus. Les sapeurs avaient eu recours à des équipements spéciaux, dont un système de cordage, pour descendre près du cours d'eau et récupérer la victime. Le corps de François Pion, 46 ans, reposait au pied du barrage d'Hydro-Québec, dans un secteur où les remous sont nombreux. Son décès a été constaté à l'hôpital Brome-Missisquoi-Perkins de Cowansville.
Le soir précédant les événements, un voisin avait remarqué sa démarche ataxique alors qu'il déambulait dans la rue avec une ligne à pêche. Il se dirigeait alors vers la rivière, expose le coroner Yves Lambert dans son rapport d'investigation rendu public hier. Quelques heures plus tôt, il avait annulé une activité avec un voisin en disant qu'il ne se sentait pas bien.
Tous les détails dans notre édition de mardi