Karen McDougal

Une ex-playmate se confie à propos de Donald Trump et s’excuse auprès de Melania

WASHINGTON - Une ancienne mannequin de Playboy s’est excusée auprès de la première dame des États-Unis, Melania Trump, pour avoir prétendument entretenu une relation extra-conjugale de dix mois avec Donald Trump.

Elle a par ailleurs affirmé que Donald Trump lui avait offert de l’argent, en 2006, après leur première relation sexuelle.

Karen McDougal a déclaré jeudi dans une interview à CNN qu’elle avait refusé de prendre l’argent et avait dit à M.Trump: «Je ne suis pas ce genre de fille.»

L’ex-playmate a détaillé la prétendue relation et a affirmé avoir dormi dans les propriétés de Donald Trump à New York, en Californie et au New Jersey.

Lorsque l’animateur lui a demandé si elle souhaitait dire quelque chose à Melania Trump, Karen McDougal a répondu: «Que dire à part que je suis désolée?»

+

Karen McDougal à Miami Beach, en Floride, en février 2010

+

L’ancienne playmate Karen McDougal a poursuivi mardi, devant la Cour supérieure de Los Angeles, American Media, le propriétaire du tabloïde National Enquirer. La compagnie lui a versé 150 000 $ US pendant la campagne présidentielle de 2016.

La poursuite allègue que Mme McDougal a été payée pour raconter son histoire, mais que celle-ci n’a ensuite jamais été publiée. Elle allègue aussi que l’avocat de M. Trump, Michael Cohen, a secrètement participé aux négociations avec American Media.