L'allée de la résidence de George Soros à Katonah, dans l'État de New York, mardi

Une bombe dans la boîte aux lettres du milliardaire Soros

BEDFORD, N.Y. - Une bombe a été retrouvée dans une boîte aux lettres de la résidence du milliardaire George Soros, en banlieue de New York.

M. Soros est fréquemment ciblé par les théoriciens du complot de la droite.

Des enquêteurs fédéraux examinent les images captées par des caméras de surveillance pour déterminer si le colis a été envoyé par la poste ou livré en personne. On ne sait pas non plus si le colis était adressé à M. Soros.

La résidence de M. Soros se trouve à environ 80 kilomètres au nord de Manhattan. Un responsable de la sécurité a repéré le colis suspect lundi après-midi et l’a placé dans un secteur boisé voisin avant d’appeler la police.

Des agents fédéraux ont ensuite fait exploser le colis, qui d’après la police contenait une poudre explosive. Un membre des forces de l’ordre a confié à l’Associated Press, sous le couvert de l’anonymat, qu’il ne s’agissait pas d’un canular.

Un autre responsable a expliqué que l’engin, qui ressemblait à une bombe-tuyau, avait été placé à l’intérieur d’un paquet, dans une boîte aux lettres à l’extérieur des clôtures de la résidence.

M. Soros a fait fortune dans les fonds de couverture et il contribue souvent aux causes libérales. Des conservateurs l’ont récemment accusé, sans la moindre preuve, de financer la caravane de migrants originaires d’Amérique centrale qui se dirige vers les États-Unis.

George Soros, à Paris, en mai 2018