L'autocar de la compagnie Flixbus a effectué une sortie de route entre les villes d’Amiens et Saint-Quentin.

Un accident d’autocar fait 33 blessés en France

LILLE — Trente-trois personnes, dont 22 étrangers, ont été blessées dimanche sur une autoroute du nord de la France dans l’accident d’un autocar effectuant une liaison Paris-Londres, ont annoncé les autorités régionales françaises.

À 11H50, un car de la compagnie allemande Flixbus a fait une sortie de route entre les villes d’Amiens et Saint-Quentin, et s’est couché sur le flanc, a indiqué la préfecture de la Somme (nord de la France) dans un communiqué, sans préciser les circonstances de l’accident.

Sur les 33 personnes à bord, 29 ont été légèrement blessées et quatre grièvement, selon la préfecture.

Parmi les passagers figuraient 11 Français, 10 Britanniques, cinq Américains, deux Roumains, un Espagnol, un Australien, un Mauricien, un Japonais et un Sri-Lankais, selon la préfecture.

De précédentes informations faisaient notamment état de la présence de 11 Britanniques, de trois Américains, d’un Roumain et d’un Russe.Les blessés ont été répartis dans différents centres hospitaliers de la région.

Les pompiers ont de leur côté indiqué à l’AFP avoir recensé cinq blessés graves, sans préciser si on craignait pour leur vie.

D’importants moyens de secours ont été mobilisés. L’accident a provoqué la fermeture provisoire d’une sortie, sans couper la circulation sur l’autoroute, qui est revenue à la normale en fin d’après-midi, après l’évacuation du car accidenté.

Dans un communiqué, Flixbus - qui propose des trajets longue distance à bas tarif notamment en Europe - a indiqué être en «contact étroit avec les autorités locales afin de déterminer les causes exactes de l’accident ainsi que pour assurer la prise en charge des passagers».

Un accident mortel avait impliqué le 6 octobre dernier un car Flixbus dans le sud de la France. Une Française de 21 ans était morte et 17 personnes avaient été blessées, lorsque ce car, qui reliait Barcelone à Bordeaux, s’était couché sur le flanc après être sorti de sa trajectoire. La conductrice, une femme de 50 ans, a été mise en examen pour homicide involontaire.