Un avion à hélices datant de la Seconde Guerre mondiale s’est écrasé dans les Alpes en Suisse, tuant les 20 personnes qui se trouvaient à bord.

L’écrasement d’un vieil avion fait 20 morts

Un avion à hélices datant de la Seconde Guerre mondiale s’est écrasé dans les Alpes en Suisse, tuant les 20 personnes qui se trouvaient à bord, ont annoncé les autorités dimanche.

Le Junkers Ju-52 exploité par la compagnie aérienne suisse JU-Air a heurté le flanc ouest du mont Piz Segnas près de la ville touristique de Flims, à environ 2540 mètres au-dessus du niveau de la mer, samedi. 

La région montagneuse située dans le sud-est de la Suisse, qui abrite un glacier, est très populaire auprès des randonneurs et des skieurs. 

Selon la police, les 17 passagers et les trois membres d’équipage qui étaient dans l’avion sont morts dans l’écrasement. 

Les victimes, 11 hommes et 9 femmes, étaient âgées de 42 à 84 ans. La plupart d’entre elles étaient de nationalité suisse. 

Les autorités disent ne pas avoir reçu de signal de détresse de la part de l’appareil avant qu’il ne s’écrase.  

Daniel Knecht, un représentant du Service suisse d'enquête de sécurité, a déclaré que l'avion semblait avoir frappé le sol pratiquement à la verticale et à une vitesse élevée.

Il a ajouté qu'une collision avec un autre appareil ou un obstacle ne semblait pas en cause et que rien n'indiquait que des gestes suspects avaient été posés ou que l'avion avait perdu des pièces ou subi un bris mécanique avant l'écrasement.

Près de 5000 avions Ju-52 ont été fabriqués par l'entreprise allemande Junkers entre 1932 et 1952.

Ceux exploités par JU-Air datent de 1939 et faisaient partie de la flotte aérienne de l'armée suisse avant d'être mis à la retraite en 1981.

JU-Air a commencé à utiliser les vieux avions en 1983. Celui qui s'est écrasé samedi était en service depuis 1985.

La compagnie, qui exploite deux autres Ju-52, a suspendu les vols à la suite de l'accident.