Le procureur spécial Mueller a remis son rapport

WASHINGTON — Robert Mueller a remis vendredi au procureur général des États-Unis son très attendu rapport final sur l'enquête concernant une possible ingérence russe dans la démocratie américaine, qui a assombri la présidence de Donald Trump et débouché sur des poursuites criminelles contre certains de ses proches collaborateurs.

Le rapport, toujours confidentiel, marque la fin de l'enquête du procureur spécial Mueller, mais il ouvre maintenant la voie à de chaudes luttes politiques. Les prochaines étapes seront jouées dans le bureau du procureur général des États-Unis, au Congrès américain et vraisemblablement devant les tribunaux fédéraux.

Le département de la Justice a déclaré vendredi que M. Mueller avait remis son rapport final au procureur général, William Barr, et qu'il avait officiellement clos son enquête sur une possible ingérence russe dans l'élection présidentielle de 2016 et sur une éventuelle collusion entre le Kremlin et des proches de M. Trump.

Le rapport va maintenant être examiné par M. Barr. Le procureur général a déjà indiqué qu'il rédigerait son propre compte-rendu du rapport d'enquête afin de communiquer les résultats de Robert Mueller au Congrès et au peuple américain. M. Barr a soutenu qu'il pourrait présenter son compte-rendu au Congrès dès ce week-end.

Aucun détail n'a été dévoilé à ce stade-ci et on ne sait pas si le rapport du procureur spécial Mueller répond aux questions fondamentales de cette enquête: des membres de l'équipe de campagne de Donald Trump ont-ils manoeuvré avec le Kremlin pour influer sur l'élection présidentielle de 2016 en faveur de l'homme d'affaires? Et M. Trump a-t-il plus tard posé certains gestes dans le but d'entraver l'enquête, notamment en limogeant le directeur de la police fédérale (FBI) James Comey?

On ignore toutefois ce qui arrivera si M. Mueller a conclu à des activités criminelles: des avis juridiques au département de la Justice soutiennent qu'un président américain en exercice ne peut être mis en accusation.