Des conditions météorologiques difficiles étaient prévues dans l’est et le nord de la côte du golfe du Mexique jusqu’à mardi.

Le Mexique se prépare à l’arrivée de la tempête Alberto

ST. PETERSBURGH - Habituellement remplies de vacanciers venus profiter du long week-end du jour du Souvenir américain, les plages de la côte du golfe du Mexique étaient pratiquement désertes alors qu’une tempête accompagnée de vents puissants et de pluies torrentielles continuait à se rapprocher des États-Unis.

La tempête subtropicale Alberto, la première de la présente saison des ouragans à avoir reçu un nom, a poussé la Floride, l’Alabama et le Mississippi à se lancer dans des préparations d’urgence depuis quelques jours.

Des conditions météorologiques difficiles étaient prévues dans l’est et le nord de la côte du golfe du Mexique jusqu’à mardi.

Alberto s’approchait tôt lundi de la Floride, où il devrait toucher terre d’ici quelques heures avec des vents soutenus de 100 kilomètres/heure. Il devrait rejoindre le nord du golfe du Mexique lundi après-midi ou en soirée.

Le centre national des ouragans de Miami a lancé un avertissement de tempête tropicale entre la rivière Suwannee, en Floride, et la démarcation entre le Mississippi et l’Alabama. Une veille d’onde de tempête est en vigueur entre la rivière Suwannee et la ville de Navarre, un secteur qui englobe notamment les villes de Panama City Beach et de Destin.

Des tornades éparpillées sont aussi possibles.

L’oeil d’une tempête subtropicale est moins bien défini et plus froid que celui d’une tempête tropicale, et ses vents les plus violents se trouvent plus loin du centre. Les tempêtes subtropicales peuvent se transformer en tempêtes tropicales, qui peuvent devenir des ouragans.