La Seine à Paris recommencera à baisser en début de semaine prochaine, mais «la décrue sera lente», a précisé à l’AFP un responsable de Vigicrues, Bruno Janet.

La Seine monte à nouveau à Paris, décrue attendue lundi

La Seine, en proie depuis janvier à une crue qui a inondé les quais de Paris et perturbé les transports, montait à nouveau légèrement samedi, mais devrait amorcer sa décrue lundi, a annoncé Vigicrues, l’organisme de suivi des cours d’eau en France.

La mesure du niveau de l’eau au pont d’Austerlitz, dans l’est de la capitale française, indiquait 5,45 mètres samedi matin et pourrait monter jusqu’à 5,60 mètres, a précisé Vigicrues.

La hausse s’explique principalement par des pluies mercredi qui ont fait augmenter le niveau de la Seine et de ses affluents l’Yonne et la Marne, en amont de Paris.

Le niveau du fleuve était redescendu à 5,34 mètres vendredi. Le 29 janvier, il avait enregistré un pic à 5,85 mètres, soit quatre mètres au-dessus de la normale, mais moins que la crue de juin 2016 (6,10 m) et très loin du record de la crue historique de 1910, quand il avait atteint 8,62 m.

La crue a inondé les quais de la capitale et perturbé les transports : les voies sur berge longeant la Seine ont été interdites à la circulation et une ligne de train traversant Paris restera fermée jusqu’au 10 février au moins.

La Seine à Paris recommencera à baisser en début de semaine prochaine, mais «la décrue sera lente», a précisé à l’AFP un responsable de Vigicrues, Bruno Janet.