Virginia Giuffre au moment de l’entrevue accordée à l’émission «Panorama» diffusée par la BBC lundi soir.

La présumée victime du prince Andrew en entrevue à la BBC

LONDRES — La femme qui soutient avoir été forcée d’avoir une relation sexuelle avec le prince Andrew alors qu’elle avait 17 ans demande à la population britannique de la soutenir dans sa quête de justice.

Dans une entrevue diffusée lundi soir à l’émission d’affaires publiques Panorama, de la BBC, Virginia Roberts Giuffre estime que les gens «ne devraient pas accepter cela». Lors de cette première entrevue télévisée au Royaume-Uni, Mme Giuffre décrit comment elle a été victime de Jeffrey Epstein, un délinquant sexuel notoire, à partir de 2001. Elle assure aussi qu’elle a eu des relations sexuelles avec le prince Andrew à trois reprises, dont une fois à Londres.

«Ce n’est pas une sordide histoire de sexe : c’est une histoire de traite de personnes, une histoire d’agression, et c’est l’histoire de votre royauté», a soutenu Mme Giuffre.

Le prince Andrew, âgé de 59 ans, a catégoriquement nié avoir eu des relations sexuelles avec Mme Giuffre. Il s’est excusé pour son association avec Jeffrey Epstein, qui est décédé en prison en août — il se serait suicidé, selon des responsables de la Ville de New York. Le prince a par ailleurs quitté ses fonctions royales pour l’instant. Il a essayé de limiter les dégâts en donnant une entrevue télévisée, mais cela s’est retourné contre lui, en partie parce qu’il semblait peu s’inquiéter pour les victimes d’Epstein.

Dans l’entrevue diffusée lundi, Mme Giuffre répète qu’elle a dansé avec le prince Andrew dans une discothèque de Londres avant d’avoir des relations sexuelles avec lui. «C’était horrible et ce gars-là était en nage au-dessus de moi», a-t-elle dit. «C’était comme s’il pleuvait pratiquement partout, j’étais complètement dégoûtée, mais je savais que je devais le rendre heureux parce que c’était ce que Jeffrey et Ghislaine [Maxwell] attendaient de moi.»

Elle soutient que Ghislaine Maxwell lui avait demandé de faire pour Andrew ce qu’elle avait fait pour Epstein — ce qui signifie qu’elle devrait coucher avec lui. «Cela m’a rendue malade.»

Dans son entrevue, le prince a déclaré qu’il n’avait jamais rencontré Mme Giuffre. Il a aussi soutenu qu’il souffrait d’une maladie qui l’empêchait de transpirer.

Epstein était un riche financier qui comptait de nombreux amis puissants de par le monde. Au moment de sa mort, il était en prison suite à des accusations de trafic sexuel.

Ce scandale est l’un des pires à s’abattre sur la famille royale britannique au cours des dernières décennies.