Il y a maintenant 47 Canadiens qui sont atteints du coronavirus sur le <em>Diamond Princess.</em>

Deux décès sur le Diamond Princess

Deux malades du paquebot en quarantaine Diamond Princess sont décédés mercredi, selon des médias japonais.

Il s’agit d’un homme et d’une femme octogénaires qui souffraient d’affections préexistantes et avaient été évacués du bateau les 11 et 12 février. 

Par ailleurs, il y a maintenant 47 Canadiens qui sont atteints du coronavirus sur ce bateau de croisière au Japon. Il s’agit de quatre cas de plus que le jour précédent. 

Les croisiéristes canadiens qui sont asymptomatiques pourront être rapatriés au Canada d’ici la fin de la semaine. 

Le ministre des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne, a déclaré mercredi que le désembarquement des Canadiens du navire aura lieu jeudi soir, heure locale. Il a rappelé que seuls les Canadiens en bonne santé et qui auront réussi le processus de contrôle sanitaire seront autorisés à revenir au Canada sur un avion affrété par le gouvernement canadien. 

Ceux-ci débarqueront à la base militaire de Trenton, en Ontario, pour y être examinés une fois de plus. Puis, ils seront transférés à Cornwall, où ils seront mis en quarantaine pendant deux semaines. 

On compte 256 Canadiens au total à bord du navire japonais.