Maisons détruites, arbres arrachés, véhicules renversés... Les tempêtes ont dévasté une zone allant du Texas à la Caroline du Sud.
Maisons détruites, arbres arrachés, véhicules renversés... Les tempêtes ont dévasté une zone allant du Texas à la Caroline du Sud.

Des tornades font plus de 30 morts dans le sud des États-Unis

WASHINGTON — Des tornades ont semé dimanche et lundi matin la désolation dans le sud des États-Unis, faisant au moins 32 morts, selon une source officielle et des médias américains.

Maisons détruites, arbres arrachés, véhicules renversés... Les tempêtes ont dévasté une zone allant du Texas à la Caroline du Sud.

«Il y a au moins 11 morts confirmées et de nombreux dégâts matériels à travers l’État», a annoncé lundi l’Agence de gestion des urgences du Mississippi.

D’autres morts ont été recensés, notamment neuf en Caroline du Sud, sept en Géorgie, trois dans le Tennessee, un en Arkansas et un en Caroline du Nord, selon les médias américains.

Le président Donald Trump, avant de commencer sa conférence de presse quotidienne à la Maison-Blanche sur le coronavirus, a adressé ses «sincères condoléances» aux familles des victimes.

«Mon administration fera tout son possible pour aider ces communautés à se relever», a-t-il déclaré, évoquant «le pouvoir horrible et destructeur des tornades».

Plus de 1,3 million de personnes se sont par ailleurs retrouvées sans électricité, selon le site poweroutage.us.

Dans les États du Mississippi et de la Louisiane, les gouverneurs ont décrété l’état d’urgence.

Une décision prise «pour protéger la santé et la sécurité des habitants», a tweeté le gouverneur du Mississippi Tate Reeves, assurant aux habitants qu’ils n’étaient «pas seuls».

«Nous mobilisons toutes les ressources disponibles pour protéger les nôtres et leurs biens», a-t-il poursuivi.

Le service météorologique national américain avait émis une urgence tornade, son plus haut niveau d’alerte en la matière. Il a relevé des dégâts causés par des vents estimés à jusqu’à 235 km/h.

Dans l’après-midi, le gouverneur avait répété les mises en garde des météorologues tout en demandant aux habitants de respecter les consignes de protection contre le nouveau coronavirus s’ils devaient aller s’abriter dans un refuge public prévu en cas de catastrophe météorologique.

«Les dégâts sont désastreux et c’est un bon rappel que tout le monde doit faire très attention à la météo», a de son côté tweeté John Bel Edwards, gouverneur de la Louisiane.