La seule fille de la reine Élisabeth II, la princesse Anne, a été la plus besogneuse de tous pour au moins la troisième année consécutive, avec 167 jours travaillés.

Combien travaille la famille royale? Trois fois moins que le Britannique moyen

LONDRES — Être membre de la famille royale britannique n'est pas la tâche la plus aisée qui soit, si l'on en croit les films et les séries comme «The Crown». Mais à quel point les membres de la famille royale travaillent-ils vraiment?

Selon les documents officiels, les principaux membres de la famille royale britannique ont travaillé en moyenne 84,5 jours cette année, soit environ le tiers des 253 jours ouvrables au Royaume-Uni.

La seule fille de la reine Élisabeth II, la princesse Anne, a été la plus besogneuse de tous pour au moins la troisième année consécutive, avec 167 jours travaillés. Le prince Charles, héritier du trône, est arrivé deuxième avec 125 jours de fonctions officielles. La reine, qui est âgée de 93 ans, a elle-même travaillé 67 jours, soit quatre de plus qu'en 2018.

Les chiffres ont été compilés et publiés lundi par l'Association de la presse britannique. Les détails des engagements officiels de la monarchie sont consignés dans la «Court Circular», une liste quotidienne des événements auxquels assistent la reine et sa famille.

Certains membres de la famille royale participent toutefois à des engagements privés qui soutiennent leurs fonctions publiques, et qui peuvent ne pas être inclus dans cette liste officielle. Par exemple, la reine Élisabeth, maintenant dans la 68e année de son règne, reçoit chaque jour une boîte rouge de correspondance officielle, peu importe où elle se trouve dans le monde.

Le prince William, fils de Charles et de Diana, qui est deuxième dans l'ordre de succession au trône, a travaillé 74 jours au cours des 12 derniers mois; sa femme Kate a travaillé 58 jours. Le couple a notamment effectué une tournée au Pakistan, soutenu la reine lors de la visite d'État du président américain Donald Trump au Royaume-Uni, en juin, et consacré du temps à ses propres projets caritatifs.

Les neuf membres les plus éminents de la famille royale — la reine Élisabeth, Charles, William, Kate, Anne, les princes Edward et Andrew, le prince Harry et sa femme, Meghan — auront travaillé ensemble 761 jours en 2019.

Il faut dire que l'emploi du temps de certains membres de la famille royale a peut-être été influencé par une année un peu «cahoteuse», comme la reine l'a dit dans ses voeux de Noël télévisés.

Le mari de la reine, le prince Philip, aujourd'hui âgé de 98 ans, a été impliqué dans un accident de voiture. Harry et Meghan ont parlé ouvertement de leurs difficultés à vivre sous le regard constant du public. Et Andrew a accordé une entrevue télévisée désastreuse sur ses liens avec le délinquant sexuel américain Jeffrey Epstein. Le prince Andrew a d'ailleurs travaillé 90 jours cette année avant de se retirer de ses fonctions publiques à la suite de cette entrevue à la BBC.

C'est finalement Meghan, la femme de Harry, qui a travaillé le moins de jours en 2019; elle a passé une partie de l'année en congé de maternité après la naissance en mai du premier enfant du couple princier, Archie.