Un site de satire a faussement rapporté qu’une cour d’appel fédérale somme l’ancien président Barack Obama de verser 400 millions $US aux États-Unis, une somme qu’il avait prétendument perdue lors d’une transaction avec des «radicaux» en Iran.

Ce n'est pas arrivé cette semaine...

NEW YORK — Vérification faite par l’Associated Press, et contrairement à ce que vous pouvez avoir lu ou entendu ailleurs, voici quelques-uns des événements les plus extraordinaires qui ne se sont pas produits cette semaine...

FAUX: Une entreprise de construction dirigée par des femmes est responsable de l’effondrement du pont piétonnier en Floride.

EN FAIT: Munilla Construction Management, l’entreprise qui avait construit la passerelle, s’est retiré des médias sociaux dimanche après avoir reçu des menaces contre ses employés en raison de cette fausse information. MCM explique que son équipe de direction compte 92 personnes, dont seulement 11 femmes. Des sites conservateurs comme Squawker et Dangerous laissaient entendre que la structure qui reliait l’Université internationale de la Floride à la ville de Sweetwater, dans le secteur de Miami, s’est effondrée parce que des femmes l’avaient bâtie.

***

FAUX: Une cour ordonne à Barack Obama de restituer 400 millions $US.

EN FAIT: Un site de satire a faussement rapporté qu’une cour d’appel fédérale somme l’ancien président américain de verser 400 millions $US aux États-Unis, une somme qu’il avait prétendument perdue lors d’une transaction avec des «radicaux» en Iran. L’article du Daily World Update cite la Cour d’appel fédérale de l’Ouest du Texas pour le 33e district, un tribunal pourtant inexistant. Il n’y a d’ailleurs aucune cour d’appel fédérale dans cet État. Le texte cite également trois personnes qui ne sont pas dans la magistrature américaine: Gary Jones, Amanda Perry et Kris Weinshenker. Il leur attribue des citations inventées de toute pièce qui fustigent M. Obama.

***

FAUX: La Floride a légalisé la consommation de cannabis à des fins récréatives.

EN FAIT: Dans un article situé à Orlando, en Floride, le site web yourdailyideas.com indique que des projets de loi légalisant la consommation de cannabis ont été adoptés pour «relancer l’économie». Or, l’Assemblée législative de Floride est établie dans la capitale, Tallahassee. En 2016, les électeurs floridiens ont approuvé par référendum un amendement légalisant le cannabis médical, mais leurs élus n’avaient pas pu s’entendre sur un projet de loi lors de la session parlementaire suivante.

***

FAUX: La NASA admet avoir aspergé les Américains de lithium et d’autres produits chimiques.

EN FAIT: L’agence spatiale n’a fait aucune déclaration de la sorte, même si plusieurs sites Web affirment qu’elle a «avoué» avoir «dosé les Américains». Sur son site Web, la NASA dit utiliser le lithium et d’autres produits chimiques dans le cadre d’expériences avec des fusées-sondes dans la haute atmosphère. Elle compare ses tests au fait de relâcher un colorant inoffensif dans un petit cours d’eau. L’agence explique que les métaux utilisés — du baryum, du lithium et des composés d’aluminium — peuvent également être trouvés dans les feux d’artifice.