Alexandra Landry (à gauche) a réussi avec succès le programme Mon Bouleau. Elle est accompagnée de Mélissa Martel-Pelletier, conseillère en emploi au Carrefour jeunesse emploi des comtés de Saint-Jean et Iberville.

Mon Bouleau: une formation en ébénisterie qui donne des ailes

Alexandra Landry savait qu’elle aimait le travail manuel. Plusieurs domaines l’intéressaient. En participant à la formation Mon Bouleau afin d’apprendre les rudiments de l’ébénisterie, elle a découvert sa voie. Sa passion pour le bois et sa détermination lui ont permis de décrocher un emploi chez un géant de l’aéronautique !

« C’est beaucoup de travail sur plusieurs aspects de ta vie. Je suis très créative, donc j’avais toujours plein d’idées. J’ai bien aimé ça, affirme-t-elle, à propos du programme de formation. C’est sûr qu’il n’y a pas juste de l’ébénisterie. Tu as aussi les rencontres et tu apprends à gérer les problèmes pour que ta vie aille mieux. »

Âgée de 25 ans, elle s’est inscrite en 2016 à la formation Mon Bouleau, un programme offert par le Carrefour jeunesse emploi et destiné aux jeunes âgés de 16 à 30 ans dans leurs locaux de Farnham.

La jeune femme a un parcours qui a de quoi en inspirer d’autres.

Dans le cas d’Alexandra Landry, sa thérapie pour mettre fin à sa consommation d’alcool a changé son parcours de vie. « Ça a été une partie importante [de ma réussite]. J’ai fait une thérapie fermée après Mon Bouleau parce que je consommais et je buvais. Ça a beaucoup aidé parce que si je ne l’avais pas faite, je ne serais pas rendue où je suis. »

La jeune femme s’est aussi éloignée « des gens négatifs pour essayer de faire mon chemin seule ». Elle a quitté Farnham et est aujourd’hui installée à Montréal.

Emploi chez Bombardier

Les démarches d’emploi qu’elle a entreprises ont également été fructueuses. « J’ai postulé dans différents domaines, mais je ne pensais pas que Bombardier me rappellerait. Mais oui, ils m’ont appelée parce qu’il cherchait un ébéniste », raconte-t-elle, le regard pétillant.

Elle a été embauchée et s’est engagée à compléter son équivalence de cinquième secondaire. Un défi qu’elle a réussi en un mois ! La mère de deux enfants a ensuite été formée par l’entreprise pour les tâches de rembourrage des sièges des avions.

Alexandra Landry est toujours volontaire pour suivre de nouvelles formations offertes par Bombardier, ce qui fait d’elle une employée « multifonction », explique-t-elle avec fierté. À peine quelques mois après son embauche, elle a d’ailleurs obtenu sa permanence, dit-elle, emballée par son emploi.

Le parcours d’Alexandra Landry est un exemple de réussite, estiment les membres du Carrefour jeunesse emploi rencontrés par La Voix de l’Est. Les conseillers sont non seulement là pour soutenir les jeunes dans leur démarche d’apprentissage, mais aussi pour toute autre démarche que ces derniers veulent entreprendre afin de favoriser leur retour ou leur intégration sur le marché du travail.

14 semaines de formation

La formation d’une durée de 14 semaines va bien au-delà des techniques d’ébénisterie, des essences du bois, du fonctionnement de la machinerie et des règles de santé et de sécurité au travail. Les participants — une cohorte de 12 étudiants — travaillent des aspects primordiaux pour intégrer le marché du travail, tels que la ponctualité et l’assiduité.

Des ateliers sur les impôts, sur la mise à jour de leur curriculum vitae et la préparation d’un budget sont aussi proposés. « C’est de l’éducation générale de la vie », résume Mélissa Martel-Pelletier, conseillère en emploi au Carrefour jeunesse emploi des comtés de Saint-Jean et Iberville, qui a un point de service à Farnham.

Les étudiants doivent aussi user de leur imagination pour créer des pièces uniques. Bac à fleurs, table, coffre à outils, chaise de plage, chaise Adirondack et planche à découper sont parmi les œuvres créées qui sont exposées lors du vernissage qui couronne la fin du programme.

Au terme de la formation, une subvention salariale de 60 % est offerte aux employeurs pour l’embauche d’un finissant pendant une période de six mois. Le taux de placement oscille entre 80 et 85 %, dit Mme Martel-Pelletier.

La formation Mon Bouleau débutera le 9 octobre prochain à Farnham. Ceux qui sont intéressés à s’inscrire doivent joindre le Carrefour jeunesse emploi au 450-293-0923.