La Voix de l’Est
Isabelle a quitté la pharmacologie pour se dédier à temps plein à ses enfants et à la naturopathie, ce qui, affirme-t-elle, correspond beaucoup plus à ses valeurs.
Isabelle a quitté la pharmacologie pour se dédier à temps plein à ses enfants et à la naturopathie, ce qui, affirme-t-elle, correspond beaucoup plus à ses valeurs.

Vivre selon ses valeurs

Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
À 30 ans, Isabelle a constaté qu’elle avait déjà coché toutes les cases sur la liste de son plan de vie. Rien de bien extravagant : terminer ses études universitaires en pharmacologie, voyager, se trouver un bon boulot, se marier, acheter une maison, avoir des enfants. Le parcours traditionnel, quoi, le long fleuve tranquille qu’on souhaite à tout le monde pensant qu’il s’agit là de l’antidote aux difficultés de la vie et un gage de bonheur absolu. Et pourtant...