Farnham veut faire rayonner davantage son Centre de la nature, qui doit subir une cure de jouvence au coût de 513 000 $ cette année.

Mise en valeur du Centre de la nature: une firme mandatée par Farnham

Le Centre de la nature de Farnham pourrait être davantage mis en valeur. C’est pourquoi les élus municipaux se tournent vers une firme spécialisée pour évaluer de quelle façon ils pourraient faire rayonner ce joyau naturel, qui doit d’ailleurs subir une cure de jouvence cette année, sur le plan régional.

« On veut le mettre en valeur. On veut savoir comment on peut le faire rayonner », confirme le maire de Farnham, Patrick Melchior.

C’est dans cette optique que la firme Pixel a été mandatée lors de l’adoption d’une résolution, lundi soir à la séance du conseil. L’entreprise dispose d’un budget maximal de 74 000 $ pour analyser la question, fournir des idées aux élus municipaux et effectuer le montage financier des projets proposés.

« On veut laisser la place aux experts. Ils vont voir comment on peut le faire rayonner et ils vont nous faire les constats jusqu’où on peut aller, précise le maire Melchior. Ils sont spécialisés dans l’événementiel. Est-ce qu’on veut se rendre jusque-là ? On va voir. »

La firme aura aussi le mandat d’effectuer des démarches auprès du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques pour s’assurer que les idées qui pourraient être mises en place ne contreviennent pas aux lois et règlements.

Cure de jouvence

Rappelons que le Centre de la nature, accessible par la rue Yamaska, devait subir une cure de jouvence en 2018. Un budget de 513 000 $ avait été alloué pour réaménager les sentiers piétonniers et construire une nouvelle plate-forme d’observation, entre autres.

Le projet a toutefois été repoussé en 2019 puisque la Ville est toujours en attente du ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques, qui doit émettre un certificat d’autorisation qui donnera le feu vert à la réalisation des travaux. On ignore donc toujours à quel moment ils pourront être exécutés.