Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Initialement prévue l’an dernier, la mise à niveau du terrain de baseball situé sur la propriété du Collège Mont-Sacré-Coeur à Granby sera réalisée par la Ville de Granby au cours des prochaines semaines.
Initialement prévue l’an dernier, la mise à niveau du terrain de baseball situé sur la propriété du Collège Mont-Sacré-Coeur à Granby sera réalisée par la Ville de Granby au cours des prochaines semaines.

Mise à niveau d’un terrain de baseball pour répondre à la demande

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Initialement prévue l’an dernier, la mise à niveau du terrain de baseball situé sur la propriété du Collège Mont-Sacré-Coeur sera réalisée par la Ville de Granby au cours des prochaines semaines.

Les élus ont donné le feu vert mardi soir à la réalisation des travaux par le service des travaux publics. Une enveloppe de 60 000 $ avait déjà été prévue au programme triennal d’immobilisation pour ce projet en 2020, mais la pandémie a entraîné son report, a souligné le conseiller municipal et président du comité des sports, Stéphane Giard.

Cette surface de jeu supplémentaire permettra sans conteste de répondre à un besoin, affirme le président de Baseball mineur Granby, François Lemay. « Malgré la grisaille covidienne, il y a de bonnes nouvelles », lance-t-il avec enthousiasme.

Malgré la grisaille covidienne, il y a de bonnes nouvelles», lance le président de Baseball mineur Granby, François Lemay.

M. Lemay souligne que l’augmentation de jeunes joueurs de baseball au cours des dernières années entraîne un besoin accru de surfaces de jeu. « Les atomes, par exemple, sont huit joueurs par équipe, alors que les plus vieux sont 10, 12. Par définition, on a besoin de plus de terrains. En ajoutant le Mont Sacré-Cœur, c’est génial pour nous. On va pouvoir conserver les grands terrains du parc Choinière pour les plus vieux », fait valoir François Lemay.

Stéphane Giard souligne que les travaux permettront essentiellement de remettre en état le terrain pour favoriser une pratique sécuritaire du sport. L’installation de clôtures n’est pas envisagée.

La Ville a par ailleurs une entente avec le Collège Mont-Sacré-Coeur pour l’utilisation des différents terrains sportifs de l’endroit. Semblable entente est aussi en vigueur avec l’école secondaire du Verbe Divin, où le terrain de baseball est également mis à profit.

En hausse

Le président de Baseball mineur Granby affirme que le sport « va bien » depuis quelques années. « L’an passé, malgré la COVID, on a eu une hausse de 10% du nombre de joueurs. Cette année, on a trois semaines d’avance, par rapport à 2019, sur nos inscriptions. Et on n’a même pas fait de portes ouvertes. (...) On devrait réatteindre 200 inscriptions », dit-il.

Lorsque les travaux de réfection seront complétés au Mont-Sacré-Coeur, le terrain pourrait être utilisé quatre fois par semaine, croit François Lemay.

Il restera malgré tout à voir ce qui sera permis par la Santé publique, le moment venu.

« Pour le moment, en zone orange, on peut faire des pratiques à l’extérieur avec 12 enfants et un coach. Hier (mardi), une nouvelle règle s’est ajoutée. Les 12 enfants doivent obligatoirement porter un masque. On ne peut pas jouer de matchs et se promener d’une ville à l’autre. On est loin d’avoir une saison. Mais on peut faire quelque chose », estime M. Lemay.

Pôles sportifs 

Le conseiller municipal et président des sports souligne en outre que la mise à niveau du terrain de baseball contribue en quelque sorte à développer un deuxième pôle sportif dans ce secteur de la ville, où le développement résidentiel y est très actif.

Les élus ont donné le feu vert mardi soir à la réalisation des travaux par le service des travaux publics. Une enveloppe de 60 000 $ avait déjà été prévue au programme triennal d’immobilisation pour ce projet en 2020, mais la pandémie a entraîné son report, a souligné le conseiller municipal et président du comité des sports, Stéphane Giard.

« Il y a beaucoup de jeunes familles installées là-bas. Avoir des plateaux sportifs dans le sud de la ville, c’était un incontournable pour nous. Il y a des terrains de tennis au Mont-Sacré-Coeur, des terrains de basket, un plateau de gymnastique intérieur avec les Hirondelles. Il y a aussi le Complexe Artopex à proximité. Ça nous fait deux beaux pôles qu’on peut utiliser lors d’activités ou pour les ligues régulières », note Stéphane Giard.

La majorité des infrastructures sportives sont néanmoins situées près du Centre sportif Léonard-Grondin, rue Léon-Harmel. Le centre aquatique, le skatepark, les terrains de soccer du parc Jean-Yves-Phaneuf, de même que le Stade Napoléon-Fontaine sont aussi dans ce même quadrilatère.