L’huissier aurait commis l’infraction reprochée alors qu’il terminait une thérapie pour soigner sa dépendance au jeu compulsif.

Michel Bienvenue accusé de menaces de mort

Un huissier de Granby ayant été poursuivi en cour civile pour fraude par son ex-associé fait maintenant face à une accusation criminelle, a appris La Voix de l’Est.

Michel Bienvenue, 58 ans, doit répondre d’une accusation d’avoir proféré des menaces de mort. Il aurait commis cette infraction alors qu’il terminait un séjour de trois semaines en thérapie pour traiter des problèmes de jeu compulsif. Selon nos informations, il aurait « pété une coche » et reproché à une personne de son entourage d’être à l’origine de sa dépendance.

L’infraction aurait été commise le 20 février et M. Bienvenue a comparu à cet effet le lendemain, au palais de justice de Montréal, après avoir passé une nuit en prison. Il a été libéré par la suite, avec notamment comme condition de ne pas s’approcher ni communiquer avec la présumée victime.

Double comptabilité
M. Bienvenue a fait l’objet d’une poursuite civile de 1 175 000 $ pour fraude commise aux dépens de son ancien associé, Robert Patenaude, du bureau d’huissiers Bienvenue Patenaude, à Granby. On lui reprochait d’avoir érigé un système de double comptabilité et d’avoir falsifié des documents pour s’approprier des montants.

La poursuite s’est réglée à l’amiable, en décembre dernier, en contrepartie d’une somme non divulguée. Depuis, Michel Bienvenue a remis son insigne d’huissier et est présentement « en congé ». Son statut n’est pas modifié par l’accusation déposée, a indiqué vendredi François Leblanc, président du syndic de la Chambre des huissiers de justice du Québec.

L’enquête du syndic au sujet des malversations reprochées est toujours en cours, a ajouté M. Leblanc.