Mario Monast, photographié peu avant sa première comparution devant le tribunal, le 5 août 2019.
Mario Monast, photographié peu avant sa première comparution devant le tribunal, le 5 août 2019.

Meurtre rue Foch à Granby: Mario Monast cité à procès

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
L’auteur allégué d’un meurtre commis en août dernier rue Foch, à Granby, a renoncé à son enquête préliminaire.

Mario Monast, 70 ans, a fait cette demande via son avocat lors de son dernier passage en cour, le 2 mars. 

Il ira donc directement à procès devant juge et jury et la suite de son dossier a été remise, pour la forme, au 30 mars. 

On reproche à M. Monast d’avoir mis fin aux jours de son beau-fils, Steve Bruce Marquis, 51 ans, au cours d’une dispute survenue le 3 août 2019. 

La victime avait été tuée par balles. Le tribunal a accepté le mois dernier de remettre en liberté l’accusé sous plusieurs conditions, dont le dépôt d’une hypothèque légale de 50 000 $ sur sa maison. M. Monast fait face à des accusations de meurtre non prémédité ainsi que de port d’arme dans un dessein dangereux et d’entreposage négligent d’arme à feu. 

Il n’a pas d’antécédent judiciaire.