Le corps inanimé de Marie-Élyse Tremblay a été découvert dans un logement de la rue Principale à Roxton Pond, en février 2011. Son ami de coeur, Simon Charbonneau, vient de plaider coupable à une accusation de meurtre non prémédité.

Meurtre de Marie-Élyse Tremblay: l'accusé plaide coupable

Simon Charbonneau a plaidé coupable à une accusation d'homicide involontaire en lien avec la mort de son amie de coeur, Marie-Élyse Tremblay, ce matin, au palais de justice de Granby.
Rappelons que le corps de la jeune femme a été découvert dans le logement qu'elle partageait avec son conjoint sur la rue Principale à Roxton Pond, en février 2011. Charbonneau avait été appréhendé deux jours après le crime alors qu'il s'apprêtait à quitter un hôtel d'Iberville. 
Depuis, il est incarcéré. Son procès devait s'ouvrir aujourd'hui, mais il a coupé court aux procédures en enregistrant un plaidoyer de culpabilité. 
Les parents et le frère de Marie-Élyse Tremblay ont assisté à l'audience. 
Le rapport du coroner a déjà fait état que la cause du décès de la jeune femme est l'asphyxie par strangulation. 
Plus de détails dans La Voix de l'Est de jeudi