La Voix de l’Est
Un crâne «partiel et fragmenté» et des parties d’un tibia gauche et d’un bras droit ont été analysés par l’anthropologue judiciaire Renee Kosalka, photographiée ici au côté de l’interprète judiciaire Jean-Guy Robert.
Un crâne «partiel et fragmenté» et des parties d’un tibia gauche et d’un bras droit ont été analysés par l’anthropologue judiciaire Renee Kosalka, photographiée ici au côté de l’interprète judiciaire Jean-Guy Robert.

Meurtre de Jacques Choquette : les os montrent une blessure par balle

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Les ossements retrouvés à Stukely-Sud et qui seraient ceux de Jacques Choquette, un homme de Granby assassiné en 2016, correspondent à une blessure par balle.