Puisqu'il s'agit d'un homicide, l'enquête a été confiée à la Sûreté du Québec, avec la collaboration du Service de police de Bromont.

Meurtre à Bromont : l'accusé traîne un lourd passé

Le forcené arrêté pour avoir poignardé un homme devant un restaurant de Bromont, samedi, sera évalué sur son aptitude à comparaître.
Menotté, Timothy Dawe Boyd, 49 ans, a brièvement comparu au palais de justice de Granby, hier, où il a été formellement accusé d'homicide involontaire. L'air troublé, portant un t-shirt gris et des jeans, l'homme maigre et aux cheveux noirs n'a presque pas cessé de fixer le sol.
Il s'est d'abord adressé à la cour d'une voix forte, mais confuse, en anglais et en français, puis a chaudement remercié la juge Julie Beauchesne en quittant le box des accusés.
À la demande de la défense, représentée par Me Marie-Pierre Gagné, le tribunal a convenu d'envoyer l'accusé en évaluation psychiatrique au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke. Son retour en cour a été fixé au 8 avril.
Tous les détails dans notre édition de mardi