Le parc Coulicou fera peau neuve le printemps prochain, notamment avec l’ajout de parcours d’exercice pour petits et grands.

Métamorphose pour le parc Coulicou

Le parc Coulicou, à Ange-Gardien, fera peau neuve le printemps prochain.

L’an dernier, la municipalité avait dû abattre les bouleaux malades qui ornaient le parc situé à l’angle des rues Bernard et Claudette.

Comme l’opération a radicalement changé l’allure du parc, la municipalité a saisi l’opportunité de « repenser le parc, l’améliorer et pourquoi pas, élargir sa clientèle cible », indique le maire Yvan Pinsonneault dans son billet mensuel.

Un tout nouveau parc intergénérationnel a donc été conçu, de concert avec une firme d’experts, afin de permettre aux citoyens de tous âges de profiter de l’endroit et d’y être actifs.

Ainsi, une butte sera ajoutée pour permettre aux tout-petits de se dégourdir les jambes et de se livrer à des culbutes. La colline servira aussi d’auditorium naturel pour de futurs spectacles en plein air.

Un parcours d’hébertisme et de balançoires sera aussi aménagé à l’intention des enfants de 5 à 12 ans, tandis que les adultes pourront profiter de bancs et de panneaux d’exercices dans le cadre d’un parcours d’entraînement urbain.

Pour remplacer les bouleaux, de nouveaux arbres seront plantés dans le parc.

Subvention
Le projet a été soumis au Programme de soutien aux installations sportives et récréatives du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. À la mi-août, la municipalité d’Ange-Gardien a reçu la confirmation que sa demande avait été retenue parmi les 231 dossiers soumis dans la province.

Ainsi, Québec octroiera une somme de 35 000 $ pour financer une partie du projet, qui devrait prendre son envol au printemps prochain.

Lundi soir, le conseil municipal a résolu d’aller en appel de soumissions pour mettre le tout en branle.