Mélina Martin est disparue depuis 13 ans. Malgré les années qui passent, ses proches ne désespèrent pas de savoir un jour où elle se trouve.

Mélina Martin portée disparue depuis 13 ans

Treize ans. Depuis toutes ces années, la famille de Mélina Martin espère retrouver la jeune femme qui n’était qu’une adolescente lorsqu’elle s’est évanouie dans la nature par un jour de janvier en 2005.

« Il en manque toujours une », laisse tomber sa soeur Roxanne Demers. 

Mélina Martin, qui était alors âgée de 13 ans, s’est rendue au parc Bourbonnais de Farnham le 23 janvier 2005 où se déroulait une fête hivernale. Plus tard ce jour-là, elle ne s’est pas présentée au rendez-vous qu’elle avait convenu avec sa mère, Françoise Algier. 

Depuis, c’est le plus grand mystère. Sa disparition a été signalée. Des avis de recherche ont été tapissés aux quatre coins de Farnham et dans d’autres villes du Québec. Les policiers ont enquêté. Sa famille a multiplié les entrevues dans les médias. Jamais l’adolescente n’a donné le moindre signe de vie. 

« On garde espoir de savoir, affirme sa soeur. Un moment donné, tout se sait. Et ça arrive que des personnes disparues soient retrouvées 15 ans, 20 ans, 30 ans plus tard. Pourquoi pas nous ! »

Le plus dur, affirme la jeune femme, est la souffrance qui afflige sa mère. « C’est dur de la voir souffrir. C’est ce qui est le plus difficile », estime-t-elle. D’ailleurs, la famille ne se réunit plus qu’une seule fois par année depuis la disparition de Mélina, soit à Noël. 

Chaque année, Roxanne Demers et sa mère se font un devoir de contacter les médias pour souligner le triste anniversaire de la disparition de Mélina. « Pour ne pas que les gens oublient », explique Roxanne Demers, aujourd’hui âgée de
24 ans. 

« Et si Mélina le voit, elle va savoir qu’on pense à elle », ajoute-t-elle.